L'opinion du comité citoyen  Abonné

Par
Publié le 07/06/2018

Le premier avis du comité citoyen propose que le CCNE intègre en son sein un panel citoyen permanent et que la révision de la loi de bioéthique ait lieu tous les 5 ans. 

Il se divise sur la question des tests génomiques en pré-conceptionnel. S'il y a consensus pour dire qu'il faut se concentrer sur les pathologies qui font l’objet d'une quasi-certitude dans leur identification génétique, les deux tiers du panel prônent un accès universel, tandis qu'un tiers souhaiterait ne cibler que les populations dites à risques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte