Pratiques dégradées, priorisation, absence de démocratie sanitaire

L'éthique mise à mal pendant la crise du Covid  Abonné

Par
Publié le 08/09/2020

La crise sanitaire liée au Covid-19 a suscité chez les soignants de nombreuses tensions éthiques, ont témoigné deux spécialistes, la Dr Sophie Crozier et Emmanuel Hirsch, devant le Sénat, le 2 septembre dernier.

 Une réduction de 70 % des admissions pour AVC

Une réduction de 70 % des admissions pour AVC
Crédit photo : Phanie

Déplier les questions éthiques suscitées par l'épidémie de Covid-19 : tel fut l'enjeu de l'audition de la Dr Sophie Crozier, neurologue, coordinatrice pour l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris de la démarche éthique et d'Emmanuel Hirsch, directeur de l’Espace éthique de la région Île-de-France, par la commission d'enquête du Sénat.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte