AMP, génétique, génomique

La loi de bioéthique sur les rails  Abonné

Par
Publié le 19/12/2019
Initialement prévue fin 2018, la révision de la loi de bioéthique est à mi-parcours. Le texte qui ouvre l'assistance médicale à la procréation à toutes les femmes et encadre les recherches sur l'embryon a été voté en première lecture par l'Assemblée nationale le 15 octobre dernier. Ce sera au tour du Sénat de se prononcer en janvier 2020, le gouvernement espérant une adoption définitive avant l'été.
 Une déclaration à l'ABM suffira pour des recherches sur les cellules-souches embryonnaires

Une déclaration à l'ABM suffira pour des recherches sur les cellules-souches embryonnaires
Crédit photo : Phanie

Elle aurait dû voir le jour en 2018. La troisième révision des lois de bioéthique depuis 1994, avec ses petits (sur la génétique et génomique) et grands bouleversements (sur l'assistance médicale à la procréation, AMP), devrait aboutir en 2020. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte