Et la déontologie médicale ?  Abonné

Publié le 22/11/2018

Le code de déontologie précise : « Je ne donnerai jamais la mort délibérément, je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je respecterai le patient et ses décisions. » En matière d’éthique, l’intention avec laquelle est réalisé un acte médical est fondamentale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte