Entre besoin d'informations et intelligence collective

Comment des étudiants marseillais dissèquent un cas clinique  Abonné

Par
Publié le 09/05/2018
neo nat

neo nat
Crédit photo : PHANIE

Hôpital de la Timone, un vendredi matin. Des grappes d'étudiants se pressent dans l’espace éthique méditerranéen, un patio de lumière insoupçonnable au bout des couloirs gris de l’aile historique. L’équipe est aux petits soins pour les accueillir : café, thé, viennoiseries, et bonne humeur. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte