Médecins pionniers de l’IA

Le virus de la médecine, le culot des startupeurs  Abonné

Publié le 08/10/2018

Si l’on voit surtout des ingénieurs à la tête – et à l’origine – des startups qui exploitent les technologies d’intelligence artificielle en santé, on commence à rencontrer quelques médecins atteints par le virus du pitch et du MVP [1]. Mais il faut reconnaître que ces fondateurs (ou co fondateurs) d’entreprises font preuve d’une curiosité et d’une agilité intellectuelles qui les ont très tôt poussés à additionner les cursus de formation.

Moutons à cinq pattes

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte