L'application Acnescan fiable à 68 % sur l'évaluation de la sévérité de l'acné

Par
Karelle Goutorbe -
Publié le 15/07/2019

Crédit photo : Phanie

D'après des données présentées tout récemment lors du Congrès international de dermatologie, l'algorithme d'Acnescan atteindrait une précision de 68 % sur l'évaluation de la sévérité de l'acné.

Outil d'aide au diagnostic à l'usage des dermatologues et des généralistes, l'application Acnescan, disponible depuis le 2 avril, permet d'identifier les lésions et d'indiquer le grade de sévérité de l'acné à partir de trois photos du patient (face, profil droit et gauche). Le Congrès mondial de dermatologie, mi-juin à Milan, a été l'occasion d'apporter des données complémentaires.

Initialement, 6 000 photos provenant de 1 072 patients (dont un tiers de Français) ont été collectées pour mettre au point l'application qui a impliqué la Pr Brigitte Dreno (Nantes) et le soutien du laboratoire La Roche-Posay. Les résultats fournis par l'algorithme ont été comparés au diagnostic clinique établi par trois dermatologues entraînés, permettant de définir le niveau d'exactitude. Après ajustement de ses paramètres, l'algorithme a atteint une précision de 68 % sur la gradation de la sévérité de l'acné, équivalent à celle de la majorité des dermatologues de l'étude (1). Concernant l'identification des lésions inflammatoires, non inflammatoires et des cicatrices hyperpigmentées post-inflammatoires, la performance de l'algorithme (mesure F1 combinant la précision d'analyse et le rappel des données) a atteint respectivement 84 %, 61 % et 72 %.

« L'intelligence artificielle permet une identification rapide des lésions de l'acné, dégageant ainsi du temps aux médecins pour les patients et l'approche globale de la maladie », a souligné la Pr Brigitte Dreno.

Une étude a également mis en évidence la capacité de l'algorithme à évaluer la sévérité de l'acné, non seulement d'après des photos de peau de type caucasien mais également de type africain et asiatique (2).

(1) Dreno B. et al., Developement and Accuracy of an Artificial Intelligence Algorithm for Acne Evaluation, poster. 
(2) Seite S. et al., Interest of Global Evaluation Acne (GEA) Scale on Facial Photographs for Different Ethnicities, présentation affichée lors du Congrès mondial de dermatologie (10-15 juin 2019).


Source : lequotidiendumedecin.fr