Entravées, les entreprises tricolores pressent les pouvoirs public de leur simplifier la vie  Abonné

Publié le 25/06/2015

Tandis que les géants Samsung, Apple ou Google s’implantent sur le marché de la santé connectée, les entreprises françaises déplorent le manque d’intérêt (et de soutien) des pouvoirs publics pour ce secteur en pleine expansion, comme l’a montré la première Université du numérique du MEDEF.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte