Télésurveillance dans l’insuffisance cardiaque

Des résultats décevants  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 29/09/2016

La première, REM-HF (Remote management of heart failure using implantable electronic devices trail) est une étude anglaise multicentrique prospective randomisée qui a porté sur 1 650 patients âgés en moyenne de 70 ans porteurs d’un défibrillateur implantable. Ils ont été randomisés pour bénéficier d’un suivi conventionnel ou d’une télésurveillance avec une analyse hebdomadaire des données.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte