Suicide chez les étudiants : l'université de Bordeaux évalue une Web série comme outil de prévention
Brève

Suicide chez les étudiants : l'université de Bordeaux évalue une Web série comme outil de prévention

Coline Garré
| 22.10.2018

Lancée à l'occasion de la Journée mondiale contre le suicide, le 10 septembre dernier, la web série interactive « Qu'aurais-tu fait à ma place », qui vise à sensibiliser les jeunes au suicide, deuxième cause de mortalité chez les 15-24 ans, et à prévenir le passage à l'acte, a été vue près de 6 000 fois en un mois. 

Élaborée par une équipe d'épidémiologistes, de psychologues et psychiatres de l'université de Bordeaux, la fiction suit les destins de Laura et Lucas, deux étudiants à qui la vie semble sourire.

« Cette mini-série s'adresse autant à la personne en souffrance qu'à l'aidant. Quand quelqu'un va mal, il ne faut pas hésiter à lui en parler et aborder la question, oser prononcer le mot de suicide », explique Marine Quéroué, interne en médecine et réalisatrice de la série.

Cette initiative s'inscrit plus largement dans l'étude i-Share, lancée en avril 2013 par l'Université de Bordeaux en partenariat avec l'Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines avec l'ambition de donner une photographie de l'état de santé des étudiants, via un questionnaire diffusé une fois par an pendant 10 ans. Quelque 19 500 jeunes francophones y ont participé depuis son lancement. Parmi eux, 6 % à 9 % déclarent avoir fait une tentative de suicide. Plus d'1/5 des étudiants ont eu des pensées suicidaires dans l'année écoulée ; mais seulement la moitié en ont parlé à leurs proches, un sur trois à un médecin. Ils sont 30 % à avoir été pris en charge. 

L'évaluation de la pertinence de la Web série, comme outil de prévention du suicide est en cours. Les résultats seront connus début 2019.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
fichage gilets jaunes 2

Fichage nominatif à l'AP-HP ? Un Gilet jaune porte plainte, l'Ordre saisit la DGS et la CNIL

Un Gilet jaune blessé lors d'une manifestation en février devait déposer plainte ce vendredi, soupçonnant un possible fichage « illicite » par l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), a annoncé à l'AFP Me Arié Alimi,... 1

Le collectif « HPV maintenant » dénonce le retard à passer au test HPV pour le dépistage du cancer du col de l'utérus

hpv

Si tout le monde se félicite du lancement du dépistage organisé (DO) du cancer du col de l'utérus, les modalités ne font pas l'unanimité. «... Commenter

Grève aux urgences de l'AP-HP : manifestation des soignants, Hirsch et Buzyn tentent de calmer le jeu

APHP

Entre le personnel des services d'urgences de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et la direction du CHU, le torchon brûle. Ce... 2

Ordonnances et vaccins non remboursables : la caisse de Strasbourg sanctionne des médecins puis recule

vaccins non rembourses

« Il n'y a eu aucun enrichissement des médecins. Ils ne doivent pas payer les vaccins car ils ont voulu protéger leurs patients ». Le Dr Bri... 11

Fin du changement d'heure : les chronobiologistes contre l'heure d'été permanente

chgt heure

En mars, le Parlement européen s'est positionné en faveur de la fin du changement d'heure saisonnier d'ici à 2021. Chaque pays devra alors... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter