Les IEC, une piste contre les troubles cognitifs du lupus
Brève

Les IEC, une piste contre les troubles cognitifs du lupus

Dr Irène Drogou
| 06.09.2018

Les troubles cognitifs apparaissent chez au moins 40 % des patients ayant un lupus érythémateux disséminé (LED). Des chercheurs new-yorkais du Feinstein Institute for Medical Research suggèrent dans le « Journal of Experimental Medicine » que les antihypertenseurs de la classe des inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) pourraient être un bon candidat pour préserver les troubles de la mémoire au cours du LED.

L'équipe dirigée par Betty Diamond a d'abord montré chez l'homme que la présence d'un sous-type d'anticorps anti-ADN était corrélée aux troubles de la mémoire spatiale. Chez la souris, après avoir montré que l'atteinte neuronale sur le long terme est médiée par une activation de la microglie, les scientifiques ont montré que les IEC d'action centrale bloquent l'activation microgliale et préservent les performances cognitives.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
evenement
Focus

Des blouses blanches entre doléances et revendications

Ils sont plus de 200 praticiens à avoir alimenté la consultation lancée fin janvier par « Le Quotidien ». Il ressort de celle-ci un profond sentiment d’inquiétude et souvent une incompréhension face aux réformes de ces dernières années. Avec une ligne de force : la profession veut avoir davantage voix au chapitre. Et les médecins sont prêts à prendre l’initiative. La preuve ? Ils font des... 1

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 6

Téléconsultation : des syndicats et l'Ordre s'inquiètent de « dérives commerciales »

teleconsult

Cinq mois jour pour jour après la généralisation de la téléconsultation, MG France s'alarme ce vendredi de « dérives commerciales » non... 5

48 heures par semaine maximum ? 50 % des internes de médecine générale dépassent le temps de travail réglementaire

internes

Surcharge de travail, pression des médecins seniors : un interne en médecine générale sur deux (en première, deuxième ou troisième année),... 13

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter