Valsartan : l'ANSM appelle les médecins à ne pas mettre en route de nouveaux traitements
Brève

Valsartan : l'ANSM appelle les médecins à ne pas mettre en route de nouveaux traitements

Dr Lydia Archimède
| 11.07.2018

À la suite du rappel de certaines spécialités à base de valsartan et de valsartan/hydrochlorothiazide, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) s'inquiète d'un risque de tensions d’approvisionnement pour les spécialités qui restent disponibles. 

Une lettre cosignée par Dominique Martin, directeur général de l'ANSM, Pierre-Louis Druais, président du Collège de la médecine générale, et Jean-Marcel Mourgues, de l'Ordre national des médecins, a donc été adressée aux professionnels de santé pour les informer des mesures accompagnant ce rappel.

Il est demandé aux médecins (généralistes, cardiologues, néphrologues, internistes, urgentistes, gériatres, pédiatres, endocrinologues) de ne pas mettre en route de nouveaux traitements à base de valsartan afin de préserver les stocks des spécialités non concernées par le rappel.

Si les patients déjà traités par une spécialité concernée par le rappel, il convient de leur rappeler qu’ils ne doivent en aucun cas arrêter d’eux-mêmes leur médicament et de les informer de l’absence de risque aigu. 

Même chose pour les pharmaciens (d’officine et hospitaliers) qui sont invités à adresser à leur médecin les patients désireux de changer de traitement.

Les pharmaciens peuvent, « en cas d’urgence et dans l’intérêt des patients », délivrer une autre spécialité que celle prescrite après en avoir informé le prescripteur. Dans ce cas, la Cnam prendra en compte cette situation exceptionnelle, notamment du
point de vue des conditions de prise en charge des médicaments et des engagements conventionnels (tiers payant contre génériques).

Les spécialités à base de valsartan et de valsartan/hydrochlorothiazide sont utilisées dans l'insuffisance cardiaque, l'hypertension artérielle et après un infarctus du myocarde récent.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Vidal

Réforme des ECN : « S'il faut reculer d'une année, on reculera d'une année », prévient Frédérique Vidal

Invitée ce mardi matin aux Contrepoints de la santé, à Paris, la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation n'a pas exclu un assouplissement du calendrier de suppression des ECN. Interrogée plus... 1

Effic'Asthme, l'appli pour apprendre aux parents à gérer les crises d'asthme de l'enfant

Efficasthme02

Respiration sifflante, soulèvement alterné du thorax et de l'abdomen… pas de doute : ce jeune enfant virtuel de 2 ans est en train de faire... Commenter

41 000 décès sont attribuables à l'alcool chaque année en France, selon le BEH

alcoolisme

Le nombre de décès liés à la consommation d'alcool reste très élevé en France : 41 000 pour l'année 2015, selon une estimation publiée... Commenter

Réforme des retraites : l'UFML veut informer les médecins de « ce qui se trame »

RETRAITE

Méfiance absolue autour de la réforme des retraites ! Une étude dévoilée ce mardi, menée par l'économiste libéral Frédéric Bizard pour... 5

Evénement

Des blouses blanches entre doléances et revendicationsParoles de médecins dans le grand débat

evenement

Ils sont plus de 200 praticiens à avoir alimenté la consultation lancée fin janvier par « Le Quotidien ». Il ressort de celle-ci un profond... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter