Décès à la maternité d'Orthez : après l'hôpital, la clinique mise en examen
Brève

Décès à la maternité d'Orthez : après l'hôpital, la clinique mise en examen

12.07.2017

La Clinique d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques) a été mise en examen pour « homicide involontaire », un mois après la mise en examen du centre hospitalier de la commune, dans l'affaire du décès d'une patiente à la maternité de la ville en septembre 2014, a indiqué mercredi l'avocat de la famille de la victime.

« Le juge d'instruction estime que le Centre hospitalier et la Clinique partagent la responsabilité de la mort de la patiente pour la présence de leur personnel et l'utilisation du matériel opératoire le jour du drame », a déclaré à l'AFP l'avocat.

Le médecin-anesthésiste belge qui avait en charge la victime et qui avait bu le soir du drame, a déjà été mise en examen pour « homicide involontaire aggravé » dans ce dossier instruit à Pau. Un second praticien, l'obstétricien présent à la maternité d'Orthez le soir des faits, a quant à lui été mis en examen en mars 2016 pour « non-assistance à personne en danger ».

Le 26 septembre 2014, cette anesthésiste était chargée d'une patiente de 28 ans à la maternité d'Orthez. Ce médecin venait d'être recruté depuis peu par la clinique privée d'Orthez, qui la mettait à disposition de la maternité publique de la ville dans le cadre d'une convention entre les deux établissements.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L'interdiction des soins funéraires aux personnes séropositives et atteintes d'hépatite officiellement levée

soins funeraires

Les personnes séropositives et/ou atteintes d'hépatite décédées pourront, à partir du 1er janvier 2018, recevoir des soins funéraires, en... Commenter

Effectifs en hausse, féminisation, exercice en groupe, attrait du secteur IIPortrait-robot du médecin spécialiste

Abonné
spe

Une enquête de la DREES* (ministère) examine la médecine spécialisée sous toutes ses coutures. Le nombre de spécialistes a progressé... Commenter

Tiers payant généralisé : « pas besoin d'en passer par une loi » si les médecins adhèrent naturellement, selon Agnès Buzyn

Agnès Buzyn tiers payant généralisé

Auditionnée mardi par la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale sur sa feuille de route, la ministre de la Santé Agnès... 30

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter