Maternité d’Orthez : l’anesthésiste reconnaît avoir bu le soir de l’accident
Brève

Maternité d’Orthez : l’anesthésiste reconnaît avoir bu le soir de l’accident

15.10.2014

L’anesthésiste belge, mise en examen pour « homicide involontaire aggravé » après le décès d’une de ses patientes fin septembre à la maternité d’Orthez, a reconnu avoir consommé de l’alcool le soir des faits tout en assurant qu’elle n’était « pas ivre », a-t-on appris de source judiciaire.

« Le soir des faits, j’avais bu, une demi-bouteille d’un mélange de vodka et d’eau de 50 cl. Je n’étais pas ivre, j’étais à 70% de mes capacités », a déclaré selon cette source l’anesthésiste de 45 ans, qui comparaissait ce mardi devant la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Pau pour demander sa remise en liberté. La décision a été mise en délibéré et sera rendue jeudi matin.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 1

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... Commenter

Le nouveau syndicat pour les infirmiers de bloc va consulter sur les conditions de travail

ibode

Depuis le 9 mai, les quelque 7 000 infirmiers diplômés d'État de bloc opératoire (IBODE) sont officiellement représentés par le Syndicat... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter