Réunion en urgence à l'ANSM pour évaluer les risques associés à un produit de dialyse au citrate

Réunion en urgence à l'ANSM pour évaluer les risques associés à un produit de dialyse au citrate

Elsa Bellanger
| 05.12.2018
  • dialyse

    Réunion en urgence à l'ANSM pour évaluer les risques associés à un produit de dialyse au citrate

L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) s’est réunie aujourd’hui en urgence avec des néphrologues et des associations de patients pour évoquer les risques potentiels associés à un produit de dialyse au citrate. Saisie la semaine dernière par l’association Renaloo, l’ANSM s’est penchée sur une étude présentée devant un congrès de néphrologie, le 3 octobre dernier, faisant état d’une surmortalité de 40 % des personnes traitées avec ce liquide de dialyse, mis sur le marché en 2012, par rapport à celles traitées avec d'autres produits.

Un soupçon de morts prématurés

Le produit au citrate incriminé est utilisé dans le traitement de 20 % des 47 000 patients souffrant d’insuffisance rénale. Selon le quotidien « le Monde », qui a dévoilé l’alerte sanitaire mardi soir, « des centaines de personnes dialysées pourraient avoir perdu la vie prématurément ». Ce soupçon découle d’une communication du Dr Lucile Mercadal (INSERM et hôpital de la Pitié-Salpêtrière) basée sur une étude menée à partir des données du registre REIN (Agence de biomédecine). L’AP-HP a émis des « réserves » sur cette étude « qui n’a pas fait l’objet de publication dans une revue ». L'ANSM a donc réalisé aujourd’hui une « contre-expertise » avant le lancement d’un éventuel « plan d’action » indique l’Agence qui doit rendre ces conclusions dans la soirée.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
internes

48 heures par semaine maximum ? 50 % des internes de médecine générale dépassent le temps de travail réglementaire

Surcharge de travail, pression des médecins seniors : un interne en médecine générale sur deux (en première, deuxième ou troisième année), dépasse le temps de travail hebdomadaire réglementaire, révèle une enquête* d'envergure de... 13

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 5

Téléconsultation : des syndicats et l'Ordre s'inquiètent de « dérives commerciales »

teleconsult

Cinq mois jour pour jour après la généralisation de la téléconsultation, MG France s'alarme ce vendredi de « dérives commerciales » non... 5

Après un ressenti négatif en consultation, 60 % des patients ont déjà cherché un nouveau médecin

experience negative

Près d'un patient sur deux estime que leur médecin n'est pas assez attentif en consultation, selon une étude en ligne* réalisée auprès d'un... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter