Réunion en urgence à l'ANSM pour évaluer les risques associés à un produit de dialyse au citrate

Réunion en urgence à l'ANSM pour évaluer les risques associés à un produit de dialyse au citrate

Elsa Bellanger
| 05.12.2018
  • dialyse

    Réunion en urgence à l'ANSM pour évaluer les risques associés à un produit de dialyse au citrate

L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) s’est réunie aujourd’hui en urgence avec des néphrologues et des associations de patients pour évoquer les risques potentiels associés à un produit de dialyse au citrate. Saisie la semaine dernière par l’association Renaloo, l’ANSM s’est penchée sur une étude présentée devant un congrès de néphrologie, le 3 octobre dernier, faisant état d’une surmortalité de 40 % des personnes traitées avec ce liquide de dialyse, mis sur le marché en 2012, par rapport à celles traitées avec d'autres produits.

Un soupçon de morts prématurés

Le produit au citrate incriminé est utilisé dans le traitement de 20 % des 47 000 patients souffrant d’insuffisance rénale. Selon le quotidien « le Monde », qui a dévoilé l’alerte sanitaire mardi soir, « des centaines de personnes dialysées pourraient avoir perdu la vie prématurément ». Ce soupçon découle d’une communication du Dr Lucile Mercadal (INSERM et hôpital de la Pitié-Salpêtrière) basée sur une étude menée à partir des données du registre REIN (Agence de biomédecine). L’AP-HP a émis des « réserves » sur cette étude « qui n’a pas fait l’objet de publication dans une revue ». L'ANSM a donc réalisé aujourd’hui une « contre-expertise » avant le lancement d’un éventuel « plan d’action » indique l’Agence qui doit rendre ces conclusions dans la soirée.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
evenement
Focus

Faute de temps, les soignants négligent leur hygiène de vie Abonné

C'est une des plus vastes enquêtes jamais réalisées sur la santé des acteurs du soin. Les chiffres évoquent des médecins plus souvent malades que la population et plus insatisfaits de leur travail. Un constat alarmant. 5

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !-0

L’année qui s’achève a été riche en polémiques de toutes sortes touchant le système de soins. « Le Quotidien du Médecin » a retenu les 18... 2

Urgences : l'IGAS veut remplacer le 15, le 17 et le 18 par un 112 unique

112

Verra-t-on disparaître le 15, le 17 et le 18 au profit d'un numéro unique d'urgences ? C'est ce qui semble ressortir du rapport... 7

Un pédiatre écope d'un avertissement ordinal pour non-déclaration de ses liens d'intérêts

C'est une sanction disciplinaire lourde de symbole. Pour la première fois, un médecin interrogé dans les médias grand public se voit... 7

Brevet du sofosbuvir : les ONG européennes ne désarment pas

hep c

Six ONG ont fait appel mercredi de la décision de l’Office européen des brevets (OEB), prise en septembre, de maintenir le brevet sur le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter