Bioéthique : le report de l’examen du projet de loi suscite la « colère » des partisans de l'AMP

Bioéthique : le report de l’examen du projet de loi suscite la « colère » des partisans de l'AMP

Elsa Bellanger
| 16.11.2018
  • amp

Le projet de Loi de bioéthique, qui comprend le sujet clivant de l’extension de l’AMP (Assistance médicale à la procréation) à toutes les femmes, ne sera finalement pas débattu à l’Assemblée nationale avant les élections européennes. Le rapporteur de la mission d’information parlementaire à l’Assemblée nationale, le député Jean-Louis Touraine (LRM - Rhône), a annoncé à l’AFP « un décalage de quatre mois et demi ou cinq mois en raison de l’encombrement du calendrier parlementaire », lié à l’interruption des travaux des députés et sénateurs cet été, suite à l’affaire Benalla.

La « colère » des partisans de l'AMP

Initialement prévu pour une présentation à la fin de l’année en vue d’un débat au premier trimestre 2019, l’examen du projet de loi devrait intervenir avant « mai ou juin » selon le rapporteur. Une source gouvernementale citée par l’AFP évoque un examen du texte non pas « au premier semestre », mais « au plus tôt » en juin ou juillet.

Face à ce report, les réactions sont quelque peu virulentes. Sur Twitter, le président de SOS Homophobie, Joël Deumier, dénonce « une grave erreur » et se dit « en colère (...) alors que les violences homophobes se multiplient. Quel est le signal envoyé ? Quelle considération pour les personnes concernées ? », interroge-t-il. « Nous sommes furieux », s’est de son côté agacée Laurène Chesnel, déléguée famille de l’Inter-LGBT, auprès de l’AFP, ajoutant : « On nous fait passer après la réforme constitutionnelle. (...) Ce n’est pas à nous de payer l’affaire Benalla ! »

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
fichage gilets jaunes 2

Fichage nominatif à l'AP-HP ? Un Gilet jaune porte plainte, l'Ordre saisit la DGS et la CNIL

Un Gilet jaune blessé lors d'une manifestation en février devait déposer plainte ce vendredi, soupçonnant un possible fichage « illicite » par l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), a annoncé à l'AFP Me Arié Alimi,... 1

Le collectif « HPV maintenant » dénonce le retard à passer au test HPV pour le dépistage du cancer du col de l'utérus

hpv

Si tout le monde se félicite du lancement du dépistage organisé (DO) du cancer du col de l'utérus, les modalités ne font pas l'unanimité. «... Commenter

Grève aux urgences de l'AP-HP : manifestation des soignants, Hirsch et Buzyn tentent de calmer le jeu

APHP

Entre le personnel des services d'urgences de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et la direction du CHU, le torchon brûle. Ce... 1

Ordonnances et vaccins non remboursables : la caisse de Strasbourg sanctionne des médecins puis recule

vaccins non rembourses

« Il n'y a eu aucun enrichissement des médecins. Ils ne doivent pas payer les vaccins car ils ont voulu protéger leurs patients ». Le Dr Bri... 6

Fin du changement d'heure : les chronobiologistes contre l'heure d'été permanente

chgt heure

En mars, le Parlement européen s'est positionné en faveur de la fin du changement d'heure saisonnier d'ici à 2021. Chaque pays devra alors... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter