Le plan national de mobilisation contre les addictions à nouveau reporté

Le plan national de mobilisation contre les addictions à nouveau reporté

Damien Coulomb
| 22.10.2018

Initialement prévu pour mars dernier, le plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022 devait être présenté ce lundi par le Premier ministre Édouard Philippe mais a été repoussé une nouvelle fois à la dernière minute, selon la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) qui n'était pas en mesure de fournir les raisons exactes du rapport. Aucune nouvelle date de remise de ce plan n'a été rendue publique.

Plusieurs dates successives proposées puis décalées... pour des raisons parfois exogènes aux concertations et à la rédaction du rapport en lui-même. Plus récemment, c'est le remaniement ministériel qui a perturbé l'annonce. Selon « le Journal du Dimanche » de ce week-end, le report de la présentation du plan aurait été décidé à l'issue d'une ultime réunion qui s'est tenue le vendredi 19 octobre.

Un volet alcool très attendu

Le plan est très attendu par la communauté des addictologues, surtout en ce qui concerne le volet alcool, considéré comme le grand oublié des précédents plans santé. Le volet alcool du plan ne contiendra pas de nouvelles mesures réglementaires, et notamment pas de nouvelles taxes ou d'établissement d'un prix minimum par unité d'alcool. Le président de la République ayant mis le holà aux réformes de ce type.

Le plan devrait en revanche se focaliser sur la mobilisation des différents acteurs, des préfets aux distributeurs, pour permettre véritablement l'application de la réglementation encadrant la vente d'alcool, et surtout l'interdiction de vente aux mineurs et aux personnes déjà fortement alcoolisées.

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
buzyn
Focus

Études, carrières, exercice... Abonné

À tous les étages (études, carrières, exercice, statuts), l'avant-projet de loi relatif à l'organisation et à la transformation du système de santé promet de décloisonner et fluidifier. Suffisant ? 1

Sclérose en plaques récurrente-rémittente : les « disease-modifying therapies » retardent l'évolution vers une SEP progressive

sep

Dans 80 % des cas, la sclérose en plaques de forme récurrente-rémittente (SEP-RR) évolue en moins de 20 ans vers une forme secondaire... Commenter

Rupture du tendon d'Achille : la chirurgie et le traitement conservateur au coude à coude

tendon d'Achille

La rupture du tendon d'Achille est une blessure fréquente dans la population jeune et active. Ces dernières années, la prise en charge... Commenter

L'exercice coordonné, c'est quoi ? Mode d'emploi de Nicolas Revel, qui ouvre le bal des négos CPTS

ouverture negos cpts

Ambiance de rentrée des classes pour ce premier round d'une négociation conventionnelle très attendue, qui s'ouvre ce mercredi 16 janvier... 3

Face à « l'État et ses énarques », « les Gilets blancs pourraient bien remplacer les Gilets jaunes », augure le Dr Jean-Paul Ortiz (CSMF)

ortiz

La CSMF bientôt ralliée à la cause des Gilets jaunes ? Lors de ses vœux à la presse pour 2019, le président de la CSMF, le Dr Jean-Paul... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter