Devant les députés, Agnès Buzyn se paye les médecins intérimaires « à 2 000 euros par jour »

Devant les députés, Agnès Buzyn se paye les médecins intérimaires « à 2 000 euros par jour »

03.07.2018
  • buzyn

Interrogée ce mardi par le député Alain Bruneel (Nord, PCF) lors de la séance de questions au gouvernement, la ministre de la Santé n'y est pas allée de main morte en évoquant les médecins intérimaires. « Nous faisons face à des mercenaires aujourd'hui, qui sont des médecins [...] qui travaillent à la journée, payés 2 000 euros par jour », a-t-elle déclaré devant l'Assemblée nationale.

Une nouvelle charge d'Agnès Buzyn qui avait déjà dénoncé à la fin du mois de mai l'« attitude irresponsable » du Syndicat national des médecins remplaçants en hôpitaux (SNMRH) après leur appel au boycott des établissements appliquant le décret plafonnant leur rémunération.

Non contente d'en remettre une couche, la locataire de Ségur a même jugé les médecins remplaçants « responsables en partie du déficit des petits hôpitaux périphériques ». Une accusation lourde de sens qui risque de faire réagir le Dr Lynda Darrasse, présidente du SNMRH.

Interrogée sur les tensions qui planent au-dessus des services d'urgences à l'approche de la période estivale, la ministre s'est voulue rassurante : « Tout cela est parfaitement monitoré au ministère. »

(Avec l'AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
evenement
Focus

Des blouses blanches entre doléances et revendications

Ils sont plus de 200 praticiens à avoir alimenté la consultation lancée fin janvier par « Le Quotidien ». Il ressort de celle-ci un profond sentiment d’inquiétude et souvent une incompréhension face aux réformes de ces dernières années. Avec une ligne de force : la profession veut avoir davantage voix au chapitre. Et les médecins sont prêts à prendre l’initiative. La preuve ? Ils font des... 2

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

La CARMF torpillée par le système universel ?Retraites des médecins libéraux : les risques de la réforme Macron

Abonné
carmf

Extinction de la CARMF, menace sur la solidarité professionnelle, étatisation de la gouvernance, incertitude sur les réserves… Un rapport... Commenter

Incitation à l'installation : au congrès de l'ISNAR-IMG, les internes de médecine générale dépités par le CESP

cesp

Retard de paiement, manque d'accompagnement des tutelles sanitaires, problème de zonage… Le contrat d'engagement de service public (CESP)... Commenter

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter