Négos télémédecine : priorité aux patients en ALD et aux zones fragiles, cadre la CNAM

Négos télémédecine : priorité aux patients en ALD et aux zones fragiles, cadre la CNAM

Sophie Martos
| 18.01.2018
  • negos télémédecine

Immédiatement dans le vif du sujet ! La direction de l'assurance-maladie a mis sur la table plusieurs pistes de travail majeures dans le cadre des négociations télémédecine qui se sont ouvertes ce jeudi avec les syndicats de médecins libéraux.

La CNAM envisage de réserver « dans un premier temps » la téléconsultation aux patients en affections longue durée (ALD) et à ceux ayant des difficultés « d'accès territorial aux soins » (zones...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 5 Commentaires
 
pierre b Médecin ou Interne 20.01.2018 à 23h49

La tele medecine ! pour aider qui ? pas les médecins, seulement certaines situations où c'est un nouvel outil et cela a un coût ! Pourtant il semble se dire que la tele medecine c'est pour contrer la Lire la suite

Répondre
 
Scalex Médecin ou Interne 19.01.2018 à 10h53

Pour moi, une consultation de télémédecine ne peut être que gratuite. C'est un complément qui ne remplacera jamais une vraie consultation. Par contre, un supplément pourrait être facturé sur cette Lire la suite

Répondre
 
lb Médecin ou Interne 19.01.2018 à 07h47

Le déploiement opérationnel est chronophage. En Ephad le temps de recueil de m autorisions chez des patients avec sd
, pas de d accord écrit par de consultation , rempli la demande, amener le Lire la suite

Répondre
 
Arnaud D Médecin ou Interne 18.01.2018 à 20h10

On va demander aux vieux patients isolés dans des lieux ou internet ne passe pas et en ALD, en raison de leurs déficiences, de manipuler l'ordinateur, si il en ont un, comme des professionnels pour Lire la suite

Répondre
 
Supersic Médecin ou Interne 18.01.2018 à 20h02

" un décalage profond sépare les revendications de certains syndicats de médecins installés et les organisations jeunes " ... tout est dit ... le dernier paragraphe va faire plaisir à l'UFML -
Sinon Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le vin, un alcool comme les autres ? L'Élysée désavoue Buzyn, les acteurs de la santé publique s'indignent

Vin

Le vin est-il un alcool comme un autre ? La polémique ne cesse d'enfler entre défenseurs de la santé publique et partisans du monde... 27

Recertification : rapport en septembre, les médecins libéraux furieux d'avoir été exclus du comité de pilotage

Un rapport sur la recertification des compétences des médecins sera rendu en septembre 2018 par une mission installée jeudi, annoncent les... 25

Plan de prévention de la radicalisation : les professionnels de la santé concernés

radicalisation

Le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné notamment de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, a dévoilé un plan national de prévention... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter