Vaccination : plus de la moitié des Français croient à un complot entre ministère de la Santé et laboratoires

Vaccination : plus de la moitié des Français croient à un complot entre ministère de la Santé et laboratoires

Coline Garré
| 08.01.2018
  • vaccins

Alors que l'extension de l'obligation vaccinale est entrée en vigueur ce 1er janvier 2018, 55 % des Français adhèrent à l'idée que « le ministère de la Santé est de mèche avec l'industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins », révèle une étude de l'Ifop* pour la Fondation Jean Jaurès et l'Observatoire Conspiracy Watch, publiée le 7 janvier.

Cette théorie complotiste est la plus partagée en France, devant celle qui veut que le Président John F. Kennedy ait été assassiné par la CIA (54 %). En outre, sa notoriété est particulièrement remarquable, puisque 66 % des Français en ont entendu parler - seule la dépasse en ce point la théorie relative à la mort du président américain, (75 % en ont entendu parler), beaucoup plus ancienne, souligne une note de Rudy Reichstadt, directeur de Conspiracy Watch.

Autre théorie du complot qui prospère dans le domaine de la santé, l'assertion : « le virus du sida a été créé en laboratoire et testé sur la population africaine avant de se répandre à travers le monde », est validée par 32 % des Français. Près de la moitié des sondés en ont entendu parler. En science encore, 9 % des Français (et 18 % des 18-24 ans !) sont prêts à remettre en cause la rotondité de la Terre.

« Phénomène social majeur »

En matière de terrorisme, 19 % des Français considèrent qu'à propos des attentats contre Charlie Hebdo et le magasin Hyper Cacher en janvier 2015, « des zones d'ombre subsistent » et qu'il n'est pas certain qu'ils aient été « planifiés et réalisés uniquement par des terroristes islamistes », dont 27 % des moins de 35 ans, et 30 % des 18-24 ans.

Plus de 30 % sont d'accord avec l'affirmation que « les groupes terroristes jihadistes comme Al-Qaïda ou Daech sont en réalité manipulés par les services secrets occidentaux », 28 % pensent que la Révolution française de 1789 et la Révolution Russe de 1917 n'auraient pas eu lieu sans l'action décisive des sociétés secrètes, 24 % croient en l'existence d'un projet secret visant à instaurer une dictature oligarchique planétaire, 20 % voient dans les traînées blanches des avions, des produits chimiques répandus pour des raisons tenues secrètes, et 16 % des Français pensent que les Américains n'ont jamais été sur la lune.

Défiance vis-à-vis de médias

L'étude témoigne aussi du faible niveau de confiance des Français dans les médias : seulement 25 % répondent que « globalement, ils restituent correctement l'information et sont capables de se corriger quand ils ont commis une erreur », 36 % estiment que, soumis aux pressions politiques et financières, ils n'ont qu'une marge de manœuvre limitée, 30 % pensent que « travaillant dans l'urgence, ils restituent l'information de manière déformée et parfois fausse », et 9 % estiment même que « leur rôle est de relayer une propagande mensongère nécessaire à la perpétuation du système ».

Le complotisme est un « phénomène social majeur et préoccupant » en France, commente l'observatoire Conspiracy Watch : près de huit Français sur dix adhèrent à au moins l'une des grandes théories du complot, et plus d'un tiers croient à 4 théories.

* Réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 19 au 20 décembre 2017, auprès d'un échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus, complété par un suréchantillon de 252 personnes de moins de 35 ans. 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Michel Bignant

Gilets jaunes, violences : « C'est épuisant, physiquement et psychologiquement », lance le médecin chef des pompiers de Paris

À la veille d'un cinquième samedi de mobilisation de certains Gilets jaunes, le Dr Michel Bignand, 51 ans, médecin chef de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) détaille au « Quotidien » l'organisation de ses équipes dan... 5

Une alimentation à base de maïs OGM ne montre « aucun d'effet délétère » chez le rat

OGM MAIS

Il n'est pas possible de distinguer par leur métabolisme ou leur état de santé des rats nourris de maïs OGM de rats nourris au maïs... Commenter

La prostatectomie radicale améliore la survie des patients atteints de cancer de la prostate localisé

prostatectomie

Face à un patient atteint d'un cancer de la prostate localisé, la prostatectomie améliore la survie de près de 3 ans, comparés à une... 1

Gradation des soins, financement, synergie avec l'université : à Poitiers, Buzyn et Vidal écoutent les CHU mais ne tranchent pas

chu

Poitiers n'est certainement pas le plus grand des centres hospitalo-universitaires (CHU) français mais c'est ici que se discutait l'avenir... Commenter

Un Français sur trois a le sentiment qu’un examen ou un acte médical superflu lui a été prodigué

urgences

Sept Français sur dix n'ont jamais entendu parler des 130 services d'urgences des cliniques de médecine, chirurgie et obstétrique. C'est... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter