Michel Aupetit, un ancien médecin généraliste du 92, nommé archevêque de Paris

Michel Aupetit, un ancien médecin généraliste du 92, nommé archevêque de Paris

07.12.2017
  • Michel Aupetit

    Michel Aupetit, un ancien médecin généraliste du 92, nommé archevêque de Paris

Drôle de cursus pour un prélat… Le nouvel archevêque de Paris, nommé jeudi par le pape François a fait ses études de médecine à Bichat et à Necker. Il a ensuite exercé 12 ans en tant que médecin généraliste à Colombes (Hauts-de-Seine), installé avec des amis de 1979 à 1990.

Cette année-là, la vocation sacerdotale est pour lui plus forte que la vocation médicale. Le Dr Michel Aupetit arrête alors la médecine générale pour entrer au séminaire de Paris. Des « études » sanctionnées par un baccalauréat en théologie en 1995, puis un diplôme universitaire en bioéthique médicale à la faculté de Créteil deux ans plus tard.

Dieu lui « a donné rendez-vous sur le tard », comme il dit, mais sa carrière ecclésiastique a ensuite été météorique. Ordonné prêtre du diocèse de Paris par le cardinal Lustiger en 1995, Michel Aupetit est en charge dans la capitale de différents ministères de vicaire et curé, mais aussi d'aumônier auprès de la jeunesse. Il est promu évêque auxiliaire de la capitale en 2013 avant de rejoindre l'autre côté du périph un an plus tard en devenant évêque des Hauts-de-Seine.

Fils de cheminot

À 66 ans, c'est un homme décrit comme affable par tous ceux qui l'approchent. Avec cette dimension de pasteur, que le pape actuel entend privilégier. Mais ce fils de cheminot qui tient aujourd'hui le conseil « famille et société » de la Conférence des évêques de France se montre plutôt conservateur sur la morale, hostile à l'IVG, et au « mariage pour tous ».

Ces dernières années, ce n'est pas le seul évêque à avoir endossé la blouse blanche avant de revêtir la soutane. L'actuel évêque d'Angoulême, Mgr Hervé Gosselin, est lui aussi un ancien médecin généraliste.

Paul Bretagne (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
ZOSTRA Médecin ou Interne 08.12.2017 à 18h15

ET LE VERBE c'est fait "cher au yeux du monde"!

Répondre
 
Jean C Médecin ou Interne 08.12.2017 à 17h19

Il va pouvoir prêcher dans le désert (médical)

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 8

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 4

Au carrefour de l'hôpital et des soins de villeSous-utilisée mais prometteuse, l'HAD trace sa route

Abonné
had

Lors des universités d'hiver de l'hospitalisation à domicile, organisées par la FNEHAD, la ministre de la Santé a insisté sur la nécessité... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter