Permanence des soins : MG France réclame le déploiement rapide du 116 117… mais craint le pire

Permanence des soins : MG France réclame le déploiement rapide du 116 117… mais craint le pire

Marie Foult
| 06.12.2017
  • mg battistoni

Le 116 117 va-t-il être renvoyé aux calendes grecques ? C'est aujourd'hui la crainte de MG France au sujet de ce numéro d’appel national pour la permanence des soins, pourtant inscrit dans la loi de santé et qui devait être déployé au début 2018.

« Beaucoup lui imaginaient un avenir important, comme outil potentiel pour organiser en journée une réponse collective de la médecine générale aux demandes de soins non programmés, lorsqu'un patient ne peut obtenir l’avis de son...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 5 Commentaires
 
Raphaël L Médecin ou Interne 07.12.2017 à 11h40

C'est ça que demande MG pour les généralistes? Pffff. Un vrai C (et non pas G) à la hauteur des autres pays, une V vraiment valorisée, et un arrêt de toutes les responsabilités purement Lire la suite

Répondre
 
Dany le Rouge Médecin ou Interne 07.12.2017 à 08h12

Tout à fait d ‘accord avec Scalex. Cependant: de moins en moins de généralistes veulent bien soigner des rhumes et des gastros dans la journée, et souvent leur téléphone est basculé sur le 15 à 18 Lire la suite

Répondre
 
philippe B Médecin ou Interne 06.12.2017 à 19h45

Encore de l'argent dépensé pour rien ...un seul numéro..le 112 avec des plateformes regroupées....simplification....

Répondre
 
Scalex Médecin ou Interne 06.12.2017 à 17h54

Quand j'organisais la PDS de mon secteur (2008 à 2016), il me paraissait évident que le 15 n'était pas adapté aux urgences de médecine générale. Pour les patients, le 15, c'est l'infarctus. A Lire la suite

Répondre
 
Révérend FR Médecin ou Interne 09.12.2017 à 00h35

Le 333 francais et le 116117 pour un numero européen sont indispensables non pas pour les rhumes et les gastro mais pour dépister les bronchites sinusites otites appendicites au milieu des multiples Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 8

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 4

Au carrefour de l'hôpital et des soins de villeSous-utilisée mais prometteuse, l'HAD trace sa route

Abonné
had

Lors des universités d'hiver de l'hospitalisation à domicile, organisées par la FNEHAD, la ministre de la Santé a insisté sur la nécessité... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter