Buzyn (et l'IGAS) enterrent de fait le tiers payant généralisé obligatoire au 30 novembre

Buzyn (et l'IGAS) enterrent de fait le tiers payant généralisé obligatoire au 30 novembre

Cyrille Dupuis
| 22.10.2017
  • Buzyn Grand Jury

Cela ressemble à un enterrement sans fleurs ni couronnes. Le tiers payant « fonctionne » certes pour les patients remboursés à 100 % par l'assurance-maladie (CMU-C, ACS, femmes enceintes, ALD) mais « nous ne sommes pas prêts techniquement à l'étendre », affirme ce dimanche au JDD la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, sans s'engager sur une date.

La loi de santé votée sous le quinquennat Hollande prévoyait pourtant la généralisation obligatoire de la dispense...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 31 Commentaires
 
ROMAIN F Médecin ou Interne 23.10.2017 à 12h38

Enfin, un peu de réalisme, c'est comme l'accessibilité aux handicapés, c'est souhaitable mais ce n'est pas toujours faisable. Si un jour, ça marche comme le tiers payant pour les ALD, pas de Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 23.10.2017 à 16h43

Même si ça marche, ce sera un problème, car cela finira de nous asservir aux financeurs, sécu et complémentaires. Or je n'ai pas l'impression que l'idée soit abandonnée ; juste reportée...

Répondre
 
jacques T Médecin ou Interne 23.10.2017 à 21h19

Totalement d'accord avec vous, s'il n'y a pas de loi rectificative … un simple report est malheureusement à craindre.

Répondre
 
T Médecin ou Interne 23.10.2017 à 10h55

Tiers payant "peut-être en 2019 pour quelques professionnels". Confirmation du bordel à nouilles inextricables. MST et les complémentaires le savaient car des rapports précédents le disaient déjà et Lire la suite

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 23.10.2017 à 10h11

Et dire que l'antipathique MST savait le coût de ce projet dogmatique... quelle personne vraiment peu intéressante.

Enterrée dans la fosse aux ineptes.

Répondre
 
Jean-Pierre M Médecin ou Interne 23.10.2017 à 09h56

Pourquoi généraliser au nom de l'accès aux soins. Les économiquement faibles en bénéficient déjà. Est-ce un progrès d'offrir la gratuité aux classes moyennes et supérieures qui n'ont pas de problème Lire la suite

Répondre
 
m-c medecin Médecin ou Interne 23.10.2017 à 09h41

Merci, quelle bonne nouvelle. Je remercie aussi Dr Marty qui a su dire notre vérité d'actifs de terrain alors que les syndicats n'y parvenaient pas.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La multimorbidité devrait doubler chez les personnes âgées d’ici 2035, en Grande-Bretagne

agees GB

D’après une étude parue dans « Age and Ageing », le journal de la Société britannique de gériatrie, le nombre de personnes âgées souffrant... 1

L'agence du DPC lance un dispositif de signalement pour mieux contrôler la qualité des actions

dpc

Le développement professionnel continu (DPC) est sur de bons rails. Selon l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC)... 1

Décès brutal d’un interne au CHU de Strasbourg

Abonné
chu strasbourg

Le centre hospitalier universitaire de Strasbourg a confirmé au « Quotidien » le décès d’un interne en médecine générale, survenu mercredi... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter