Prescription excessive d'arrêts de travail : le désarroi d'une généraliste placée sous entente préalable

Prescription excessive d'arrêts de travail : le désarroi d'une généraliste placée sous entente préalable

Marie Foult
| 13.09.2017
  • arret

« Une menace pour mon activité et la mise en danger de mes patients » : c'est en ces termes alarmistes qu'une médecin généraliste exerçant dans le XVe arrondissement parisien, le Dr Juliane Lumbroso, dénonce aujourd'hui la procédure de contrôle de la caisse primaire d'assurance-maladie de Paris à son encontre.

Depuis quelques mois, ses prescriptions d'arrêts de travail sont dans le viseur de l'assurance-maladie. Selon un courrier de la caisse primaire, adressé au...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 66 Commentaires
 
sophie s Médecin ou Interne 07.11.2017 à 21h31

Il ya aussi le spécialiste non MG qui dit les yeux dans les yeux du patient, qu'il a pas le droit de faire l'arrêt de travail et le renvoi vers le médecin traitant , ou alors l'a fait trop "court " Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 02.11.2017 à 09h41

Et si tous les médecins de France demandaient aux médecins conseils de définir la durée d'arrêt il n'y aurait plus de problèmes , nous nous renseignerons le motif , lui la durée!!! chiche

Répondre
 
licorne Médecin ou Interne 15.09.2017 à 15h58

Il n'existe pas de "délit statistique" imputable aux prescriptions des médecins. Il faut refuser la MSO: mise sous objectifs et continuer à travailler comme on le pense. Si la CPAM veut controler, Lire la suite

Répondre
 
alain c Médecin ou Interne 14.09.2017 à 22h07

Dommage que l'article ne précise pas sous quelle forme ( entretien, lettre, article ?...) et auprès de qui notre consoeur a déposé ses propos. Sont-ils ici rendus en totalité ? Si oui, il est Lire la suite

Répondre
 
Jean-Marie C Médecin ou Interne 14.09.2017 à 19h05

Le titre " désarroi d'un généraliste ", ne me semble pas parfaitement adapté à la situation. Je ne doute pas que notre consœur, psychothérapeute, trouvera aisément les ressources psychologiques pour Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Fromages AOC, vins et châteaux : l'opération séduction du Centre-Val de Loire pour attirer les médecins

val loire

La région Centre-Val de Loire sort le grand jeu pour attirer les médecins. Elle vient de lancer un site Web baptisé Instal toi Doc, en... Commenter

Dr Patrick Gasser (UMESPE) : « La revalorisation d'un ou deux euros, c'est obsolète »

Abonné
Gasser

La branche spécialiste de la CSMF (UMESPE) organise samedi les premiers États généraux de la médecine spécialisée à Paris. Centres... 1

Greffe totale de peau : le Pr Mimoun revient sur l'exploit de Saint-Louis

greffe peau

C'est la première fois qu'une telle surface de peau, la quasi-totalité du corps, est remplacée par une greffe à partir d'un jumeau... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter