Faux témoignage : 50 000 euros d’amende et 6 mois de prison avec sursis pour le Pr Aubier

Faux témoignage : 50 000 euros d’amende et 6 mois de prison avec sursis pour le Pr Aubier

Fabienne Rigal
| 05.07.2017
  • aubier

Le verdict est tombé : le pneumologue Michel Aubier a été condamné à six mois de prison avec sursis et à 50 000 euros d'amende pour avoir menti en 2015 sur ses liens avec le groupe Total à des sénateurs qui enquêtaient sur la pollution de l'air. Il s'agit d'une peine plus lourde que celle requise par le parquet (la procureure avait requis 30 000 euros d’amende), suite à la comparution du médecin devant le tribunal correctionnel de Paris le 14 juin. Auparavant, le Pr Aubier avait été sanctionné d’un avertissement par le Conseil de l’Ordre de Paris. Le pneumologue risquait jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende. Il était poursuivi pour « faux témoignage sous serment », pour avoir menti sur ses liens avec le groupe Total lors d'une audition par une commission sénatoriale.

100 000 euros par an de la part de Total

Le Pr Aubier était employé comme médecin-conseil d'abord par Elf Aquitaine puis par Total depuis 1997. L'enquête a révélé qu'en 2012, 2013, 2014 et 2015, il avait touché près de 100 000 euros par an de la part du géant pétrolier et qu'il a également reçu des actions dans le cadre d'un plan d'épargne salariale. Le contrat de travail avec Total – qui comprenait une voiture de fonction – prévoyait « neuf demi-journées par mois » d'activité dans l'entreprise. Il avait également reçu des actions. Aujourd'hui retraité de l'AP-HP, il poursuit ses recherches et continue son activité pour Total, ce qui porte ses revenus mensuels à environ 20 000 euros, retraite comprise.

Première condamnation pour « faux témoignage » devant la représentation nationale

C'est la première fois en France que la justice condamne une personne pour « faux témoignage » devant la représentation nationale. « Une peine que le tribunal estime proportionnée à la gravité des faits : un mensonge devant la représentation nationale », a souligné la présidente en rendant sa décision. Ce délit de « faux témoignage », porte d'ordinaire sur des déclarations dans une enceinte judiciaire. Le tribunal correctionnel de Paris a en outre condamné Michel Aubier à verser un euro de dommages et intérêts à l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), ancien employeur du médecin à la retraite.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
Sans ROSP Médecin ou Interne 13.07.2017 à 09h02

Je propose un sondage auprès des Medecins du quotidien pour vérifier que( ou si) nous sommes tous offusqués par ce verdict:
pourquoi serions nous condamnés, nous libéraux, si nous avions une autre Lire la suite

Répondre
 
lmnnd Médecin ou Interne 11.07.2017 à 09h29

Le confrere "lambda" quit n'a pas mis en jeu aussi gravement l'honneur et la probité de la Profession est plus sévèrement puni par la juridiction Ordinale. Tout a été dit sur la sanction au Civile, Lire la suite

Répondre
 
VERONIQUE R Autre Professionnel Santé 09.07.2017 à 07h05

Il n'y aurait eu que six mois REELS de prison pour le punir. Qu'est ce que 50000euros pour ce monsieur. Par contre, un peu de prison dans les conditions actuelles d’incarcération, ça cela aurait ete Lire la suite

Répondre
 
OLIVIER B Médecin ou Interne 08.07.2017 à 12h56

Le crime paie !

Répondre
 
THIERRY L Médecin ou Interne 08.07.2017 à 08h40

C'est bien peu et un encouragement à mentir et à cumuler une activité parallèle à celle de Patrons, qui sont censés nous éduquer professionnellement et à constituer un exemple pour ses jeunes Lire la suite

Répondre
 
Anne F Médecin ou Interne 10.07.2017 à 16h01

Entièrement d'accord avec ce commentaire.
Justice à plusieurs vitesses.
Qu'en est-il de notre santé à tous

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
urgences

Fermetures estivales des urgences : les médecins de l'AMUF lancent un cri d'alarme

L'Association des médecins urgentistes de France (AMUF) a dénoncé ce lundi les fermetures récurrentes, estivales ou permanentes, de plusieurs services mobiles d'urgence et réanimation (SMUR) en raison « de la conjonction des... 5

Brigitte Macron sera « à l'écoute » avec les acteurs de la santé et du handicap

Brigitte Macron

Brigitte Macron, l'épouse du président de la République, aura un rôle « d'écoute et des relations avec les acteurs de la société civile... 2

« 120 battements par minute », il était aujourd'hui l'épidémie du sida

120 Battements par minute

Années 1990, un grand congrès scientifique. Sauf que la caméra est du côté de militants qui se préparent en coulisses à casser l’ordre et... Commenter

Quand le ministre de l’Intérieur veut « collaborer » avec les psychiatres pour repérer les terroristes

Barcelone Fleurs Bougies

Suite à l’attentat survenu à Barcelone jeudi 17 août, Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, a annoncé au micro de RTL qu’il explorait la... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter