Législatives 2017 : 27 médecins élus, Touraine battue

Législatives 2017 : 27 médecins élus, Touraine battue

Cyrille Dupuis
| 18.06.2017
  • assemblée nationale

Ils partirent 45 pour ce second tour des élections législatives... Ce sont finalement 27 praticiens libéraux et hospitaliers (après un nouveau comptage des voix ce lundi à Mayotte et l'élection du Dr Ramlati Ali) qui entrent à l'Assemblée nationale dont 19 sous la porteuse bannière macroniste, sur fond de majorité présidentielle absolue (mais moins écrasante que prévu) et surtout d'abstention record.

À elle seule La République en marche (LREM) envoie 16 médecins dans l'hémicycle, soit de loin le plus gros contingent médical : les Drs Marc Delatte (généraliste, Aisne), Delphine Bagarry (généraliste, Alpes de Haute Provence), Jean-François Eliaou (immunologue, Hérault), Thomas Mesnier (urgentiste, Charente), Marie Tamarelle-Verhaeghe (généraliste, Eure), Jean-Pierre Pont (généraliste, Pas-de-Calais), Olivier Véran (neurologue, Isère), Jean-Louis Touraine (immunologue, Rhône), Stéphanie Rist (rhumatologue, Loiret), Michel Lauzzana (généraliste, Lot-et-Garonne), Martine Wonner (psychiatre, Bas-Rhin), Julien Borowczyk (généraliste, Loire), Michel Fanget (cardiologue, Puy-de-Dôme), Philippe Chalumeau (Indre-et-Loire). Chez les Français de l'étranger, les deux médecins LREM en lice sont aussi élus, les Drs Joachim Son-Forget et Anne Genetet.    

Dans la majorité présidentielle toujours, l'allergologue Geneviève Darrieussecq est élue sous l'étiquette du MoDEM dans les Landes, de même que le psychiatre Brahim Hammouche en Moselle et l'ORL Cyrille Isaac-Sibille dans le Rhône.

Du côté des Républicains (LR), où 13 médecins étaient en ballottage, c'est la douche froide. Le Dr Sauveur Gandolfi-Scheit est battu en Haute-Corse, de même que le cardiologue Yannick Neuder dans l'Isère, le psychiatre Nicolas Dhuicq dans l'Aube, l'ORL Bruno Gattaz dans l'Isère ou le généraliste Pierre Morange dans les Yvelines. Le Dr Jean-Pierre Door s'en tire d'extrême justesse dans son fief du Loiret où il l'emporte avec huit voix d'avance ! Le médecin biologiste Jean-Jacques Gaultier sort lui aussi vainqueur dans les Vosges, tout comme le chirurgien Jean-Jacques Ferrara en Corse du Sud et Nadia Ramassamy à La Réunion.  

Au Parti socialiste, laminé, le Dr Valérie Fourneyron est battue en Seine-Maritime. Seule et unique rescapée de l'hécatombe, le Dr Ramlati Ali a donc finalement été élue à Mayotte à l'issue d'un recomptage des voix ce lundi. Le généraliste divers gauche Christian Hutin est réélu dans le Nord. Chez les écologistes enfin, le Dr Eric Alauzet (EELV) est reconduit dans le Doubs. Enfin, le généraliste régionaliste Paul-André Colombani sort vainqueur en Corse du Sud.        

L'ex ministre de la Santé Marisol Touraine, qui avait gommé toute appartenance au PS, est battue malgré ses efforts soutenus pour s'afficher dans la majorité présidentielle.  À noter aussi l'élimination du frondeur de la Nièvre Christian Paul, un des ex-députés les plus aguerris sur les questions de santé et de protection sociale... 

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 41 Commentaires
 
PHILIPPE M Médecin ou Interne 19.06.2017 à 21h40

Personnellement , c'est un rhum vieux que je me suis servi à l'annonce de la bonne nouvelle du"licenciement" de MST . Elle aura du temps maintenant pour aller skier à Megève .... Bon vent!!!!

Répondre
 
JEAN FRANCOIS C Médecin ou Interne 19.06.2017 à 19h28

Elle a renié le PS au dernier moment, dans la panique, et a rallié LREM dans la panique de se faire virer. Sa loi de santé vendue aux mutuelles m'avaient déjà fait douter de son intégrité.

Répondre
 
jacques R Médecin ou Interne 19.06.2017 à 18h40

Enfin sortie, on ne verra plus ses yeux d'hyperthyroïdienne regarder méchamment et semblant dire " il n'y a que moi qui ait raison, vous n’êtes là que pour obéir à la grande MST" valets de la Lire la suite

Répondre
 
Salters75 Médecin ou Interne 19.06.2017 à 18h04

A l'annonce de la non réélection de MST, j'ai repris deux fois du dessert. Ça ne m'était pas arrivé depuis vingt ans.

Répondre
 
FRANCOIS J Médecin ou Interne 19.06.2017 à 17h14

Quelle bonne nouvelle ! En Indre et Loire nous avions pour la plupart transformé nos cabinets en centre de lutte conte la MST. Cela a payé !
Pourvu que nous en soyons définitivement débarrassés !

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
Jasmin Claude

Figure de la recherche en cancérologie, le Pr Claude Jasmin est décédé

Le professeur Claude Jasmin, cancérologue et hématologue, ancien directeur d'unités de recherche à l'INSERM, est décédé samedi à l'hôpital Pitié-Salpêtrière (Assistance publique-Hôpitaux de Paris), à l'âge de 78 ans, a annoncé... Commenter

Cancer du poumon : le risque augmente en cas de forte supplémentation en vitamines B

visuel vitamine cancer poumon

Une étude américaine parue dans le « Journal of Clinical Oncology » montre que la supplémentation en vitamine B6 et B12, à long terme et à... 1

L'hôpital de Cherbourg mise sur l'humour pour attirer les médecins

Hôpital de cherbourg

Confronté à la pénurie médicale et à la saturation de son service d'urgences, le centre hospitalier de Cherbourg (Manche) a lancé cet été... 1

Licence sportive : l’arrêté sur les disciplines à contraintes particulières est paru

Certificat sportif

L’arrêté fixant les caractéristiques de l'examen médical spécifique relatif à la délivrance du certificat médical de non-contre-indication... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter