Législatives : 18 médecins « en marche » pour Macron

Législatives : 18 médecins « en marche » pour Macron

Cyrille Dupuis
| 12.05.2017
  • assemblee

    Législatives : 18 médecins « en marche » pour Macron

Quelque 19 000 dossiers reçus, 1 700 entretiens téléphoniques ou physiques, 428 premiers candidats présentés, une vingtaine de députés sortants (tous de gauche), 50 % de femmes... : les investitures pour les législatives de La République en marche, parti d'Emmanuel Macron, ont été dévoilées jeudi (et déjà actualisées après plusieurs erreurs).

Parmi les candidats retenus, 52 % sont issus de la société civile, n'ayant jamais eu de mandat électif (national ou local). Figurent des personnalités comme l'ancien juge d'instruction Éric Halphen ou le mathématicien Cédric Villani. La moyenne d'âge est de 46 ans.

Plusieurs généralistes dans la bataille

Selon notre décompte, 18 médecins figurent, à ce stade, parmi les candidats macronistes investis. Sans surprise, on retrouve le Dr Olivier Véran (Isère), neurologue hospitalier et référent santé du candidat Macron, par ailleurs possible futur ministre de la Santé. Le Pr Jean-Louis Touraine, spécialiste de l'immunologie, des techniques de greffe et du SIDA, autre expert santé, est lui aussi en course dans le Rhône. 

Plusieurs généralistes ont été retenus dont le Dr Philippe Chalumeau (Indre-et-Loire), médecin de famille à Chambray-lès-Tours, récemment interviewé par « le Quotidien ». Le Dr Mario Iglesias croisera le fer dans la deuxième circonscription des Ardennes, de même que le Dr Paulo Da Silva Moreira, généraliste à Saint-Sauveur-en-Puisaye, choisi dans la 1re de l'Yonne. Le Dr Thomas Mesnier, 31 ans, médecin urgentiste au CH d'Angoulême, a été récompensé pour son engagement dans la première circonscription de Charente. Le Dr Julien Borowczyk, médecin ostéopathe à Savigneux, a de son côté été investi dans la Loire (sixième), tout comme le Dr Michel Lauzzana (en Lot-en-Garonne). Patron des urgences et du SAMU 82, le Dr Pierre Mardegan a été retenu dans le Tarn-et-Garonne et le Dr Jean-Pierre Pont, généraliste secteur I, dans la cinquième du Pas-de-Calais. 

Chez les spécialistes, on notera la présence du Dr Martine Wonner, psychiatre et ancienne directrice du Samu social de Paris (investie dans le Bas-Rhin), du Dr Otilia Ferreira, gynécologue-obstétricienne, dans la première circonscription de Charente Maritime, du Dr Stéphanie Rist, rhumatologue au CHR d'Orléans (dans la première du Loiret) ou encore du Dr Sophie Taieb, radiologue à Lille. Le Dr Cyrille Isaac-Sybille, ORL, sera en course dans la douzième circonscription du Rhône. Le Pr Jean-François Eliaou, responsable du département immunologie au CHU de Montpellier, a été investi dans l'Hérault.

Du côté des Français de l'étranger, deux autres praticiens auront l'étiquette macroniste : le Dr Joachim Son-Forget  (sixième circonscription) et le Dr Anne Genetet (onzième, à Singapour).            

À noter que le fils de l'ancien ministre des Affaires sociales Jacques Barrot est candidat macroniste dans les Yvelines. Et un très proche conseiller de Marisol Touraine, Gabriel Attal, est candidat « En Marche ! » dans la 10e circonscription des Hauts-de Seine.

Fin du suspense avant le 19 mai 

À une semaine de la fin du dépôt légal des candidatures (le 19 mai), 149 circonscriptions ne comptent pas de candidat investi par le parti d'Emmanuel Macron dont celles, notamment, des LR Bruno Le Maire, Thierry Solère, du juppéiste Gilles Boyer, de Nathalie Kosciusko-Morizet ou de Franck Riester.

Marisol Touraine, candidate PS, n'a pas non plus de candidat contre elle dans sa circonscription d'Indre-et-Loire. Quant à Manuel Valls, qui avait annoncé briguer l'investiture La République en marche ! cette semaine, il n'a pas été investi. Mais le parti d'Emmanuel Macron ne lui opposera pas de candidat, au motif « qu'on ne claque pas la porte au nez à un ancien Premier ministre ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 18 Commentaires
 
Galilea Médecin ou Interne 13.05.2017 à 14h21

Réponse à DCD: j'ai connu le Pr Touraine pour avoir été 4 mois externe dans son service (néphrologie) à l'Hôpital Herriot à Lyon: le service reposait entièrement sur ses assistants chefs de clinique, Lire la suite

Répondre
 
marie Francoise P Médecin ou Interne 13.05.2017 à 19h44

Interressant ce témoignage .mais cela ne m étonne pas .!!!!

Répondre
 
Jacques R Médecin ou Interne 15.05.2017 à 12h00

Ben il était professeur des universités, praticien hospitalier, chef de service, député, 1er adjoint au maire de Lyon, conseiller du grand Lyon: il faut bien faire des choix.
A la fin il faisait Lire la suite

Répondre
 
Bardamu Médecin ou Interne 13.05.2017 à 09h39

ce n'est pas en marche mais EN FUITE de la profession, bon salaire et retraite à l'appui.
On peut les comprendre.
Saluez MST de ma part si vous la croisez, visiblement Macron lui fait un pont à Lire la suite

Répondre
 
La teigne Médecin ou Interne 13.05.2017 à 08h06

Véran ce n'est pas lui le fou à lier qui soutenait le tiers payant généralisé? Si c'est lui le ministre de la santé c'est reparti pour 5 ans à la Touraine

Répondre
 
DOMINIQUE M Médecin ou Interne 13.05.2017 à 14h51

Exact

Répondre
 
bertrand h Médecin ou Interne 13.05.2017 à 17h36

Olivier Veran est effectivement un collabo de MST et un de ses conseillers pour sa loi de m....On a pas fini de souffrir !!!
Bertrand

Répondre
 
DCD Médecin ou Interne 13.05.2017 à 08h05

Est-ce que le Professeur Jean-Louis Touraine pratique des dépassements d'honoraires dans le cadre de ses consultations privées ?

Répondre
 
marie Francoise P Médecin ou Interne 13.05.2017 à 20h02

De toute façon Je ne lui ferais pas confance. Il passe plus de temps en réunions politiques qu a exercer la médecine !

Répondre
 
Lilith Médecin ou Interne 14.05.2017 à 00h08

Celui qui fait du privé à l'Hôpital est Philippe Touraine, frère de MST.

Répondre
 
Denis E Médecin ou Interne 12.05.2017 à 23h35

on a déjà un manque de médecins, si quelques un fuient la profession pour les ors de la république !!!!!

Répondre
 
night75 Infirmier 13.05.2017 à 10h25

le fait que des médecins soient charmés par la politique n'est pas nouveau. Quant au manque de médecin, tout dépend les psés et puis ils ne sont pas encore élus.

Répondre
 
ZOSTRA Médecin ou Interne 13.05.2017 à 22h00

mais mon "signor c'est l'or de se lever"!

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Plus de 120 médecins libéraux et hospitaliers dans la course aux législatives !

legislatives

Au moins 120 médecins de toutes spécialités se présentent aux élections législatives, qui auront lieu les dimanches 11 et 18 juin. La carte... Commenter

Le nouveau directeur général de l'OMS s'appelle Tedros Adhanom Ghebreyesus

OMS Patron

L'Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, 52 ans, a été élu ce 23 mai nouveau directeur général de l'OMS (Organisation mondiale de la santé).... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter