22 consultations par jour de 17 minutes en moyenne : comment travaillent les généralistes

22 consultations par jour de 17 minutes en moyenne : comment travaillent les généralistes

Sophie Martos
| 02.05.2017
  • doctolib

Les médecins généralistes effectuent en moyenne 22 consultations par jour d'une durée moyenne de 17 minutes, révèle une étude* publiée le 29 avril par Doctolib, un site de prise de rendez-vous en ligne.

Plus précisément, l'entreprise a réalisé cette synthèse à partir des données anonymisées de 2 480 généralistes et analysé l'activité et l'organisation de leur agenda professionnel sur un an. Les résultats montrent que le généraliste est le « couteau suisse » du système de santé. Ils assument 2 millions de consultations chaque jour en France, le plus important volume de consultations en médecine de ville.

3 jours d'attente pour un rendez-vous

Les motifs de consultation sont variés, 75 % sont consacrés au diagnostic, traitement et suivi médical, 9 % à la pédiatrie, 6 % dédiées à la délivrance de certificats médicaux et d'ordonnances, 3 % à la gynécologie. La pratique des médecines alternatives (acupuncture, homéopathie, ostéopathie, nutrition et mésothérapie) représente environ 7 % des consultations.

Selon l'étude, une consultation sur cinq (19 %) est motivée par l'urgence. Les omnipraticiens voient en moyenne 5,3 fois leur patient dans l'année.

D'autres résultats indiquent que les médecins généralistes sont plus accessibles que leurs confrères spécialistes. Le délai d'attente est de 3 jours en moyenne contre 26 pour les autres spécialités. À cela s'ajoute la prise en charge des soins par l'assurance-maladie. « 80 % des généralistes (faisant appel aux services de Doctolib, NDLR) ne pratiquent aucun dépassement d'honoraire », précise la société. Enfin, les médecins de famille se déplacent régulièrement au chevet de leurs patients, avec plus d'une consultation sur dix réalisée à domicile.

50 heures de travail par semaine dont 31 consacrées aux consultations

Selon une analyse détaillée de leur activité, les généralistes consacrent six heures par jour aux consultations et quatre heures aux autres tâches. Le généraliste assume environ 31 heures de consultation par semaine pour une durée hebdomadaire de travail de 50 heures.

Les données recueillies par Doctolib permettent d'identifier plusieurs pics de consultation dans l'année où les praticiens effectuent près de 30 rendez-vous par jour. Ces périodes chargées apparaissent en janvier, mars, juin et septembre et correspondent aux épidémies saisonnières, à la forte chaleur ou au grand froid. Elles coïncident également à un manque de généralistes pendant les congés. Ces périodes critiques impactent l'accès aux soins. Ainsi, le délai d'attente s'allonge et est estimé à plus de quatre jours en juillet, août, septembre, octobre, novembre, mars et avril.

*Étude réalisée du 1er mai 2016 au 26 avril 2017

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 16 Commentaires
 
ALAIN L Médecin ou Interne 03.05.2017 à 16h11

La Suisse comme son couteau fait tout, toute seule, sans l'aide des autres et en plus est au centre de l'Europe dont elle ne fait pas partie. Bel exemple de réussite. Vive le couteau Suisse !

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 03.05.2017 à 17h20

économie d'un switzxit!

Répondre
 
MARC B Médecin ou Interne 03.05.2017 à 11h56

ils travaillent moins que dans l'administration !!! 5h30 par jour???

Répondre
 
didier p Médecin ou Interne 03.05.2017 à 08h21

Même réaction que vous ! À quoi correspondent les 19h de non consultation ?

Répondre
 
FREDERIC P Médecin ou Interne 04.05.2017 à 11h17

au travail administratif

Répondre
 
ANDRE R Médecin ou Interne 02.05.2017 à 22h04

C'est dingue, je ne me reconnais dans aucune des données de doctolib. Je travaille beaucoup plus et les gens attendent beaucoup moins ... probablement parce que je suis de la génération des Lire la suite

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 03.05.2017 à 13h55

Guy, you are not alone.

Répondre
 
Scalex Médecin ou Interne 02.05.2017 à 21h36

Effectivement cette étude est biaisée, puisque les médecins travaillant sans RDV sont exclus. Il est vrai que dans ce dernier cas, les consultations sont, soit plus courtes les jours chargés, soit Lire la suite

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 03.05.2017 à 13h54

N'importe quoi. Ce matin un indésirable. 3/4 heures de palabres avec présence de 4 flics. Expulsé et on passe aux suivants. C'est ça la réalité.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

À La Baule, l'exécutif s'emploie à rassurer les managers d'hôpital « saturés » par les GHT

Cécile Courrèges

Six heures de train pour quinze minutes de discours. En faisant dans la même journée un aller-retour Paris/La Baule (Loire-Atlantique) pour... Commenter

Les ophtalmos veulent former au moins 200 internes par an pour réduire les délais de rendez-vous

ophtalmologistes

Le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) a annoncé ce vendredi vouloir poursuivre le travail engagé pour réduire les... Commenter

Solidays, Marche des fiertés... Paris se mobilise contre le SIDA

Solidays

Ce week-end se tiendra la 19e édition du festival Solidays à l'Hippodrome de Longchamp, à Paris. En plus des 80 concerts proposés, le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter