Dans une pub, la BNP ampute les études de chirurgie et agace 

Dans une pub, la BNP ampute les études de chirurgie et agace 

Stéphane Long
| 29.08.2016
  • pub bnp

Neuf ans d’études pour devenir chirurgien. C’est le message erroné que l’on entend dans une publicité de la banque BNP Paribas, diffusée récemment à la télévision, et vantant ses solutions de financement pour les étudiants.

On y voit une jeune femme tentée par le métier de chirurgien, mais refroidie par la perspective de financer des études aussi longues. « Et chirurgien ? Mais ouais, ce serait cool d’être chirurgien, songe-t-elle. Sauf que 9 ans d’études niveau budget, ça va être tendu. »

Le clip a fait bondir un lecteur du « Quotidien », chirurgien ORL, qui rappelle à juste titre que la durée complète des études de chirurgien n’est pas de 9 ans (comme pour les généralistes) mais d'au moins 11 ans : six ans de formation initiale (premier et deuxième cycle), et cinq ans d’internat de chirurgie avant d’obtenir son diplôme de médecine, puis au moins un an d’assistanat ou 2 ans de clinicat, ce qui allonge la durée de la formation à 12 ou 13 ans minimum !

« Cette publicité minimise la difficulté réelle du cursus professionnel de chirurgien aux yeux du grand public », s’agace ce lecteur, dans un contexte où de nombreux médecins ont le sentiment que leur métier est aujourd'hui fortement dévalorisé.

Des internautes relèvent l'erreur

D’autres internautes (médecins ?) ont relevé la même erreur et l’ont signalée sur Youtube, où la publicité de la BNP est diffusée. « 9 ans d'études, vous vous foutez de qui ? C’est au minimum 13, renseignez vous », écrit l’un d’eux.

L’information est pourtant à portée de clic. Il suffit d’interroger un moteur de recherche pour le vérifier. À quelques exceptions près... Le site de l’ONISEP, pourtant référence en matière de formation, cafouille un peu sur le sujet. Sur la fiche principale dédiée à la chirurgie, l’organisme mentionne un « niveau d’accès à bac +9 », mais précise bien dans un onglet « accès au métier » que la durée des études est de 11 ans.

À noter que les pouvoirs publics préparent une réforme du troisième cycle des études médicales. L’internat de médecine générale devrait ainsi passer de 3 à 4 ans, ce qui porterait à 10 ans minimum la durée de la formation de généraliste. 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Journée contre l'abus de drogue : le cannabis reste le produit illicite le plus consommé en France

cannabis

À l’occasion de la journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues de ce lundi 26 juin, l'Observatoire français des drogues et... Commenter

Le nombre d’IVG continue de baisser, légèrement, en France

ivg

Le nombre d’interruptions volontaires de grossesse (IVG) s’élevait à 211 900 en France en 2016, en légère baisse pour la troisième année de... 2

Après « la honte de l’ECNi 2017 », le Pr Bergmann prône « une solution simple et efficace »

Pr Bergmann

« Plus jamais ça ». Quelques jours après l’énorme raté des épreuves classantes nationales informatisées (ECNi), obligeant plus de 8 000 étud... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter