Pataquès sur la réforme du troisième cycle, le gouvernement se donne du temps

Pataquès sur la réforme du troisième cycle, le gouvernement se donne du temps

Christophe Gattuso
| 31.08.2015
  • Pataquès sur la réforme du troisième cycle, le gouvernement se donne du temps - 1

Comment les médecins de demain seront-ils formés ? Quels diplômes suivront-ils et quelle sera la durée de leur internat, spécialité par spécialité ? La réflexion entamée depuis 2009 par les pouvoirs publics sur l’avenir du troisième cycle, et repoussée à plusieurs reprises, va se poursuivre dans les prochaines semaines, temporise le gouvernement. Les deux ministères (Santé et Enseignement supérieur) prennent en tout cas leurs distances avec un projet d’arrêté dévoilé par l’APM visant à réformer la liste des diplômes d’études spécialisées (DES).

Remise à plat

Le projet d’arrêté qui a fuité présente une liste d’une quarantaine de nouveaux DES d’une durée de 4 à 6 ans (notamment pour remplacer les actuels DESC). Selon ce document, la chirurgie générale disparaîtrait pour être remplacée par des DES de chirurgie maxillo-faciale, orthopédique, pédiatrique, plastique, thoracique, vasculaire, viscérale (6 ans)... La spécialité d’allergologie et immunologie clinique verrait le jour. Un DES spécifique serait ouvert en médecine d’urgence (d’une durée de 4 ans), tandis que l’internat de médecine générale verrait sa durée passer de 3 à 4 ans (ce que souhaitent les enseignants mais refusent les internes). Tous ces sujets, sur la table depuis de longs mois, sont l’objet d’intenses discussions au sein de la communauté hospitalo-universitaire.

Le Pr Schlemmer aux manettes

« Ce texte ne correspond pas au projet d’arrêté en cours de concertation avec l’ensemble des acteurs », affirment Marisol Touraine et Thierry Mandon, soucieux de rassurer les carabins et les internes.

« Les discussions durent depuis un certain temps mais l’arrêté est très loin d’être en voie de publication », confirme Sébastien Foucher, président de l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF).

Le gouvernement a confié en juillet une mission au Pr Benoît Schlemmer. L’ancien doyen de Paris VII est chargé de finaliser la réforme de l’internat pour la rentrée universitaire 2017, en lien avec la nouvelle commission nationale des études de maïeutique, médicale, odontologique et pharmaceutique. Le Pr Schlemmer devra définir la liste des DES, leur durée, mais aussi plancher sur l’articulation entre l’internat et le post-internat (accès au clinicat ou assistanat). Le gouvernement souhaite donc se donner un peu de temps pour achever cette épineuse réforme.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
Régis B Médecin ou Interne 31.05.2016 à 07h35

Quid du stage OBLIGATOIRE d'un an en libéral pour toutes les spécialités ? Quid du Migac enseignement pour les libéraux ? On va voir si la dernière pierre de la destruction de la médecine libérale Lire la suite

Répondre
 
BERNARD K Médecin ou Interne 30.05.2016 à 23h26

« Le fameux interne-sénior sera thésé donc civilement et pénalement responsable en chirurgie il sera très exposé en cas de complications car il est encore en formation=danger assurantiel et coût!
B. Lire la suite

Répondre
 
justice! Médecin ou Interne 01.09.2015 à 09h04

Augmenter la longueur à 4 ans de l'internat en médecine générale c'est programmé la mort de la médecine générale libérale de ville et des campagnes au profit des postes salariés et de ces emplois Lire la suite

Répondre
 
BERNARD K Médecin ou Interne 31.08.2015 à 20h03

« Lisez mon livre Chirurgie chronique d'une mort programmée,
Je développe ces thèmes et considère que ce projet est "à coté de la plaque"
MES PROPOSITIONS SONT PLUS REALISTES
B.KRON Vice Président Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 22

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter