IVG médicamenteuse, vaccination : les compétences des sages-femmes élargies par décret

IVG médicamenteuse, vaccination : les compétences des sages-femmes élargies par décret

Anne Bayle-Iniguez
| 06.06.2016
  • SAGE FEMME

Le décret autorisant les sages-femmes à pratiquer les interruptions volontaires de grossesse (IVG) par voie médicamenteuse et à vacciner sous certaines conditions vient de paraître au « Journal officiel ».

Prévues dans la loi de santé et très attendues par la profession, ces deux mesures ont pour objectif d'améliorer l'accès aux soins des femmes.

Dans le cadre d’une IVG réalisée par voie médicamenteuse, une sage-femme peut désormais prescrire un arrêt de travail de quatre jours maximum, renouvelable une fois.

Ses compétences sont également élargies à la vaccination pour l'entourage immédiat de la parturiente et du nouveau-né, et ce dès la grossesse et huit semaines après l’accouchement. Un arrêté à venir fixera la liste des vaccinations concernées.

Marisol Touraine a salué ce lundi « une étape importante dans l’histoire de la profession, qui bénéficie ainsi de missions élargies, mieux reconnues et plus en phase avec la réalité du métier de sage-femme ». La ministre de la Santé a indiqué qu'elle lancera le 14 juin une campagne nationale d’information « visant à présenter la diversité des compétences des sages-femmes et à rappeler leur niveau de qualification ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 40 Commentaires
 
Thierry J Dentiste 10.06.2016 à 11h16

La méconnaissance et le mépris pour les sages-femmes est hallucinant. Je ne vous comprends pas. Faites le parallèle avec nous (dentiste). C'est exactement le même positionnement que nous (dentiste). Lire la suite

Répondre
 
AD24 Médecin ou Interne 11.06.2016 à 18h21

Justement les médecins veulent qu'elles limitent leur activité au suivi des grossesses, unique chose pour laquelle elles sont formées...
Pas normal que ce soit les sages-femmes qui assurent la Lire la suite

Répondre
 
AD24 Médecin ou Interne 11.06.2016 à 18h55

«  A propos de vaccination...les dentistes eux aussi devraient demander à vacciner...ils savent bien piquer les gencives pour les anesthésier..ils devraient pouvoir vacciner et même réanimer en cas Lire la suite

Répondre
 
Lucia Sage femme 09.06.2016 à 22h48

« Il n'est pas nécessaire d'éteindre la lumière de l'autre pour que brille la nôtre. Gandhi »

Répondre
 
Orthoptiste Paramédicaux 08.06.2016 à 11h20

En tant que patiente, j'ai pu "tester" les consultations avec les sages-femmes, qui m'ont paru très compétentes. Les consultations sont plus longues, les effets secondaires sont donc mieux repérés Lire la suite

Répondre
 
AD24 Médecin ou Interne 09.06.2016 à 13h42

on a surtout compris que vous vouliez que les sages-femmes se substituent aux gynécos médicaux et dans le même temps que les orthoptistes se substituent aux ophtalmos médicaux...

Répondre
 
BRUNO Médecin ou Interne 07.06.2016 à 18h53

pour avoir un double du frottis cela va etre galere
cela existait déjà avec les gynécos mais la on augmente encore '""l' angle d'excuse '' ...
j'entends déjà la patiente ne Lire la suite

Répondre
 
Stéphanie g Sage femme 09.06.2016 à 15h27

J'adresse toujours un double du frottis au MG si la patiente le souhaite ! Et la petite c.... de sage-femme a aussi suspecté un lichen scléreux chez une patiente de 33 ans, qu'elle a adressé au Lire la suite

Répondre
 
Annie SF Sage femme 07.06.2016 à 15h13

Qui a appris aux internes en médecine à effectuer des TV, échographies et accouchements normaux? Les SF. Rassurons les généralistes inquiets ; on ne veut pas prendre leurs places. Nous n'en avons pas Lire la suite

Répondre
 
AD24 Médecin ou Interne 09.06.2016 à 13h47

Des SF qui apprennent aux internes à faire des actes...!! C'est dans quel hôpital ?...les sages-femmes sont les professionnels de santé qui préservent le plus leur domaine d'activité ...elles ne Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 11

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter