Le Collège de médecine générale veut revoir les PRADO, « mal vécus par les médecins »

Le Collège de médecine générale veut revoir les PRADO, « mal vécus par les médecins »

Marie Foult
| 04.03.2016

Le Collège de médecine générale (CMG) veut revoir l'organisation des programmes d'accompagnement au retour à domicile après hospitalisation (PRADO) de l'assurance-maladie, qui se sont développés depuis plusieurs années.

L'instance qui fédère syndicats, sociétés savantes et associations de FMC, a décortiqué les PRADO maternité (le plus conséquent), orthopédie, insuffisance cardiaque etc. Des dispositifs qui ont permis des économies à l'assurance-maladie, mais qui ne sont pas du goût de tous. « Les PRADO sont assez mal vécus par les médecins. Nous souhaitions donc donner notre point de vue d'expert à la veille des négociations conventionnelles », précise le Dr Marie-Hélène Certain, secrétaire générale du CMG.

Une prise en charge selon les besoins du patient

 Selon le CMG, le PRADO n'implique pas suffisamment aujourd'hui les médecins traitants. « Les généralistes ne veulent pas seulement être informés des décisions prises par l'équipe hospitalière. Ils veulent aussi participer à cette décision, explique le Dr Marie-Hélène Certain. Le collège regrette que les PRADO reposent essentiellement sur un raisonnement par pathologie.

Ces multiples dispositifs manquent de lisibilité et désorganisent l'activité des professionnels de terrain. « Les moyens déployés ne sont pas mis au service d'une organisation pertinente et pérenne des soins primaires », continue le CMG.

Le Collège de médecine générale demande donc que le dispositif PRADO soit « fortement réorienté », avec une prise en charge tenant davantage compte des besoins du patient.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ivg

« Grève des IVG » : des militantes réclament des sanctions

La condamnation par le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) de la menace de « grève des IVG » proférée par le Syngof, le premier syndicat des gynécologues et obstétriciens, n’est pas jugée suffisante par certaines... 11

Tiers payant intégral, moratoire sur les fermetures de lits et coercition : les communistes élaborent leur propre loi de santé

communistes

Quatre-vingt-six mesures dont 37 de première urgence. C'est ce que contient la proposition de loi de santé alternative que députés et... 11

La diversification alimentaire protège contre les maladies inflammatoires

Diversification alimentaire

Les recommandations sur la diversification alimentaire vont-elles encore bouger ? C'est ce que laisse penser une étude française publiée... Commenter

Le report d'un an de la fin des ECN désole les carabins de l'ANEMF qui réclament des gages

ECNI

Mauvaise passe parlementaire pour les carabins !  Après avoir lancé une pétition – qui frôle les 20 000 signataires – en riposte aux... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter