Galien : la comparaison « Nobel »

Galien : la comparaison « Nobel »

19.11.2015
Savourons la comparaison. Le premier à avoir eu cette audace fut le ministre Alain Madelin, en 1988 : « Le prix Galien est une distinction prestigieuse, véritable Nobel du médicament, qui a engendré des initiatives du même type au-delà de nos frontières. » Chauvinisme à la française, le Galien étant un bébé français ? La suite dira que non. Car « au-delà de nos frontières », le ministre français de l’Industrie, des Postes et Télécommunications et du Tourisme est huitans plus tard suivi par Maria Barroso, ministre de la Santé du Portugal : « Le prix Galien est considéré comme le prix Nobel de la pharmacie, déclare-t-elle en 1996, à la remise du prix Galien Portugal. Il confère à celui qui le reçoit l’excellence et la qualité d’un médicament. » 

Puis, l’année suivante, comme en écho, Gerald Malone, ministre de la Santé britannique, insiste : « Le prix Galien, l’équivalent d’un prix Nobel pour la pharmacie, restitue la reconnaissance d’une innovation remarquable dans le développement du médicament. » C’était à la remise du premier prix Galien International. Rien que ça !
Une belle reconnaissance quand on connaît le cheminement qui a conduit Roland Mehl à imaginer le prix Galien : « (...) Il existait un prix Nobel de physique et un de chimie, deux sciences complémentaires, mais individualisées. En revanche, la recherche en pharmacie était intégrée dans le prix Nobel de médecine. J’ai alors réfléchi sur la manière dont il était possible de mettre en valeur l’innovation en matière de médicament. (...) » (lire « Le Quotidien » du 2 novembre)

L’excellence dans la recherche : la comparaison s’arrêtera là. La fortune engrangée par Alfred Nobel n’a pas son équivalent dans le prix Galien, Roland Mehl n’ayant pas fait fortune dans la dynamite. Pas de pactole, donc, pour les lauréats du Prix Galien, qui sont récompensés par une superbe médaille qui vaut son pesant de métal non précieux, un diplôme, des félicitations des pairs et des politiques et l’immense sentiment d’une recherche aboutie, utile à la santé des hommes. Ce n’est pas « Nobel », c’est noble.

Dr Emmannuel de Viel
 
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Pour la première fois, des paraplégiques marchent grâce à la stimulation électrique épidurale

paraplegique marche

Par un incroyable hasard du calendrier, où plus vraisemblablement une volonté de ne pas être le second à publier, 2 articles publiés ce... Commenter

Le SAMU du Var équipé de gilets pare-balles pour les missions « à haut risque potentiel »

SAMU 83

Depuis vendredi 21 septembre, les agents du service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR) du Var disposent d'un nouvel équipement pour... 3

Live chatAMP, fin de vie, génétique... Quels enjeux pour les médecins ? Posez vos questions au Pr Delfraissy

Pr Delfraissy

La France s’apprête à réviser ses lois de bioéthique pour prendre en compte les progrès scientifiques et les évolutions sociétales. Le...

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter