Une évaluation du service d’accompagnement des patients diabétiques - La CNAM vante les mérites de Sophia, les médecins toujours perplexes

Une évaluation du service d’accompagnement des patients diabétiquesLa CNAM vante les mérites de Sophia, les médecins toujours perplexes

Henri de Saint Roman
| 21.09.2015

À la suite d’une évaluation médico-économique de Sophia, l’assurance-maladie se félicite du meilleur suivi chez les adhérents des examens recommandés dans le suivi du diabète, surtout la première année. Le service reste controversé dans la profession.

  • Le service Sophia améliore le taux de réalisation de l’examen du fond d’œil

Généralisé en 2012, le programme Sophia (auquel ont adhéré 619 000 patients) propose aux diabétiques un accompagnement, des informations et des conseils personnalisés. Face aux critiques récurrentes des médecins, l’assurance-maladie a confié à un prestataire indépendant – entre juin 2014 et juin 2015 – le soin de réaliser une troisième analyse médico-économique « en vie réelle » de ce service, portant sur les examens de surveillance et les dépenses de soins associées.

Le résultat...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Soignants en souffrance : avec la création d'un réseau national, l'association SPS met le turbo

En seulement trois années d'existence, l'association Soins aux professionnels en santé (SPS) a renversé la table en matière de prise en... 1

Le Caravage, victime d’un staphylocoque doré il y a 400 ans

Caravage

Quatre siècles après le décès d’un des plus grands peintres italiens du XVIIe siècle, une équipe franco-italienne élucide les causes du... 6

Carabins et internes auscultent le plan Macron : de bonnes idées... et des risques !

paces

Ni carton rouge, ni chèque en blanc : les étudiants en médecine (ANEMF), internes (ISNI et ISNAR-IMG) et jeunes praticiens (chefs de... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter