Sanofi et Google, un partenariat technologique dans le suivi du diabète

Sanofi et Google, un partenariat technologique dans le suivi du diabète

Dr Irène Drogou
| 01.09.2015
  • Sanofi et Google, un partenariat technologique dans le suivi du diabète - 1

Le laboratoire pharmaceutique français Sanofi et la division sciences de la vie de Google ont annoncé hier leur « collaboration » dans le domaine du diabète. Cette alliance vise à mettre à profit l’expertise du géant de l’Internet « en matière de données, d’électronique miniaturisée et de puces de faible puissance » au service des patients diabétiques, selon un communiqué de presse de Sanofi. Google travaille ainsi depuis plusieurs années à la mise au point d’une lentille cornéenne intelligente munie de micro-capteurs qui lirait la glycémie dans les larmes.

Vers un suivi en continu et en temps réel

Les deux partenaires vont travailler ensemble au développement de nouveaux outils qui prendraient en compte plusieurs indicateurs, « auparavant cloisonnés », dans une approche plus globale de la maladie « holistique ». Le laboratoire indique qu’il s’agirait d’indicateurs tels que « la glycémie sanguine, les niveaux d’hémoglobine A1c, les informations rapportées par les patients, les régimes médicamenteux et les dispositifs de détection ».

Le but est de faciliter la gestion du diabète par les patients et les professionnels de santé. « Avec l’arrivée de nouvelles technologies permettant de suivre en continu et en temps réel l’état de santé des patients, nous pouvons envisager des méthodes plus proactives et efficaces de contrôle du diabète », résume Andy Conrad, directeur général de la division sciences de la vie de Google. « En tant que leader mondial dans le traitement du diabète, nous avons le devoir et l’engagement de proposer des solutions intégrées aux personnes atteintes de cette maladie », explique le Dr Olivier Brandicourt, directeur général de Sanofi. Les enjeux sont aussi commerciaux : avec ce partenariat inédit « unique en son genre » le laboratoire peut également espérer prendre une longueur d’avance sur ses concurrents.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
CATHERINE P Médecin ou Interne 02.09.2015 à 14h03

La gestion du diabète, ce n'est pas si compliqué. Je ne suis pas sûre que les diabétiques aient envie de mesurer leur glycémie avec une lentille et je ne suis pas usées que les médecins qui les Lire la suite

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 02.09.2015 à 00h20

Contrôle en continu via les micro ondes du portable ou toute autre fréquence qui justement favorise le diabete... Super jackpot !

Répondre
 
Josette C Autre 02.09.2015 à 17h32

Bravo : c'est la seule réponse SENSEE que j'aie lue ici. Etant que les diverses technologies net divers gadgets seront INTRUSIFS, on ne fera que du blablabla... qui rapporte énormément d'argent à Lire la suite

Répondre
 
Josette C Autre 02.09.2015 à 17h46

Réponse à Hervé M.
La lecture des glycémies en continu se fait chez les diabétiques (en général les types 1). Donc quand on est déjà diabétique, je ne vois pas où est le risque de le devenir Lire la suite

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 02.09.2015 à 00h17

Ah bon ? Ça rapporte tant que ça le cancer ?
Avec le déchaînement de la pollution electromagnétique (Faisceaux hertziens tous azimuths, Linky, wifi partout, 700 Mhz sur les portables, 5G, TV via les Lire la suite

Répondre
 
Francis Médecin ou Interne 01.09.2015 à 23h16

« Cela n'a évidemment rien de médical ... C'est purement commercial ... Business is business ... Quant à la déontologie ??? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 11

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter