Vaccination : menacé de sanction, le Pr Joyeux contre-attaque

Vaccination : menacé de sanction, le Pr Joyeux contre-attaque

Stéphane Long
| 07.07.2015
  • Vaccination : menacé de sanction, le Pr Joyeux contre-attaque-1

Depuis ce mardi 7 juillet 2015, le Pr Henri Joyeux n’assure plus ses consultations à l’Institut du cancer de Montpellier (ICM). Le contrat du chirurgien oncologue, qui prenait fin ce même jour, n’a pas été renouvelé par le directeur de l’établissement (*). En cause, selon le Pr Joyeux, les deux pétitions qu'il a lancées en mai, soulignant les dangers potentiels des vaccins hexavalents (DTPolio - Hib - Coqueluche - Hépatite B).

Très controversée, la prise de position du Pr Joyeux fait des remous depuis plusieurs semaines. La ministre de la Santé l’accuse d’attiser les craintes. Le Conseil national de l’Ordre est lui aussi monté au créneau. Fin juin, il lançait une procédure disciplinaire contre le chirurgien qui, selon lui, tient des propos qui « ne s’appuient sur aucune base scientifique » et « portent atteinte à la profession ».

Sans attendre la décision de la chambre disciplinaire régionale du Languedoc-Roussillon, l’Institut régional du cancer de Montpellier a choisi de se séparer du Pr Joyeux. Le médecin y voit l’influence de Marisol Touraine.

Dans un billet publié sur son site Internet, il dénonce l’hypocrisie de la ministre qui, selon lui, aurait tenu des propos très prudents sur les vaccins à base de sels d’aluminium durant la campagne présidentielle de 2012. Le médecin cite un courrier envoyé par Marisol Touraine à Didier Lambert, administrateur de l’association E3M, dans lequel elle estime que les familles « doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d’aluminium ».

Le CNOM aux ordres de l’État et des lobbies, dénonce le Pr Joyeux

« Quant au Conseil de l’Ordre des médecins, je vois bien qu’il est plus aux ordres de l’État et des lobbies qu’au service des patients pour les informer loyalement et les protéger », s’insurge le Pr Joyeux. Le médecin rappelle qu’il n’est pas opposé à la vaccination obligatoire DTP, mais que « les familles n’ont pas l’assurance d’absence de dangers immédiats ou plus tard liés à la vaccination contre les cancers du col de l’utérus et l’hépatite B. On ne tient pas à les faire connaître, ce qui fait le jeu des laboratoires et de lobbies ayant des intérêts financiers énormes ».

Le chirurgien entretient la polémique, mais ne dit pas un mot sur les accusations du groupe « Vaccination et Prévention » de la Société de pathologie infectieuse de langue française (Spilf). Dans un long argumentaire, la société savante démontait un à un les arguments du Pr Joyeux et insistait sur l’innocuité et l’efficacité des vaccins hexavalents, « largement validées par des essais cliniques et une surveillance constante ».

 

(*) Contacté par « le Quotidien », l'ICM indique que le Pr Henri Joyeux est à la retraite depuis août 2014. « Il avait été convenu l'année dernière de prolonger l'activité du chirurgien avec un CDD d'un an afin qu'il assure le suivi de ses derniers patients. Ce contrat est arrivé à son terme le 7 juillet 2015 » précise le service de communication de l'ICM. (Mise à jour : 8 juillet 2015).

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
HOMEOPATHIE

Homéopathie : deux syndicats jouent leur va-tout et réclament le maintien du remboursement à 30 %

Est-ce le chant du cygne ? À quelques jours de la publication par la Haute Autorité de santé (HAS) de son avis définitif sur l'homéopathie, attendu en fin de semaine, le Syndicat des médecins libéraux (SML) et le Syndicat... 5

Dr Patrizia Carrieri (SESSTIM) : « La prescription des AADs par les généralistes permettra de mieux prendre en charge les femmes usagères de drogues »

drogue

Très exposés à l'infection chronique par le virus de l'hépatite C, les consommateurs de drogues injectables n'ont pas toujours accès au... Commenter

AMP et autoconservation ovocytaire pour toutes, anonymat, génétique : Buzyn lève le voile sur le projet de loi bioéthique

cecos

Le texte, actuellement soumis au Conseil d'État, sera officiellement présenté en Conseil des ministres le 26 juillet. Mais la ministre de... 2

Les péricytes, un levier possible pour agir à la phase précoce de la maladie d'Alzheimer

alzheimer

À quoi est due la baisse précoce du débit sanguin cérébral dans la maladie d'Alzheimer ? Des chercheurs de l'University College London rappo... Commenter

Assistants médicaux et CPTS : Le BLOC rejette massivement les deux textes

Cuq

Un « non » catégorique : réuni en conseil d'administration le samedi 22 juin, Le BLOC, qui regroupe les chirurgiens de l'UCDF, les... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter