Dépenses maladie : le comité d’alerte a désormais les yeux rivés... sur les soins de ville

Dépenses maladie : le comité d’alerte a désormais les yeux rivés... sur les soins de ville

07.04.2015
  • Dépenses maladie : le comité d’alerte a désormais les yeux rivés... sur les soins de ville - 1

S’il ne sonne pas encore le tocsin, le comité d’alerte indépendant chargé d’apprécier le respect de l’ONDAM (objectif national de dépenses d’assurance-maladie) pour l’exercice en cours a rendu ce mardi un premier avis prévisionnel en forme d’avertissement.

Contrairement aux années précédentes, le comité d’alerte sur les dépenses maladie souligne qu’il n’existe plus de marges de manœuvre liées aux bons résultats des années antérieures (effet de base favorable). « La sous-exécution de l’ONDAM 2014 portant sur les seules dépenses de versement aux établissements de santé ne crée, contrairement aux années précédentes, aucun effet report favorable pour 2015 », peut-on lire.

Mais c’est surtout la forte dynamique de certains postes dans le champ des soins de ville qui préoccupe ces derniers mois. « La croissance, plus élevée des dépenses de ville, a été principalement portée par les dépenses de médicaments, sous l’effet des nouveaux traitements contre l’hépatite C », relève le comité.

Les dépenses d’indemnités journalières connaissent aussi « une forte croissance » en 2014 (4,3 %). Enfin, les dépenses d’honoraires médicaux, en progression de 2,7 %, ont dépassé de 140 millions d’euros l’enveloppe prévue en 2014.

Pilotage exigeant

Du coup, pour 2015, la vigilance est de mise, prévient le comité d’alerte.

La loi Sécu a fixé à 182,3 milliards d’euros l’objectif de dépenses, en progression de 2,1 %, un taux extrêmement contraint. Le respect de cet objectif « nécessitera un pilotage exigeant tout au long de l’année compte tenu de la dynamique tendancielle des dépenses (estimée par le ministère de la Santé à 3,9 %), notamment en matière de dépenses de ville (5 %) », précise-t-il. Et d’insister encore : il faudra surveiller surtout les remboursements liés aux traitements de l’hépatite C et les dépenses d’IJ dont « la forte dynamique est encore largement inexpliquée ».

L’avis du comité sur le respect de l’ONDAM 2015 (analysant les dépenses des premiers mois et le rendement prévisible des mesures d’économies) est attendu en mai.

Cyrille Dupuis
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 24 Commentaires
 
Boomslang Médecin ou Interne 11.04.2015 à 15h45

« Commencez par rétablir le jour de carence chez les fonctionnaires peut être…? »

Répondre
 
Georges A Médecin ou Interne 09.04.2015 à 17h50

« Pour l'augmentation des IJ , je constate que de plus en plus de patients sont " à bout " surtout dans la tranche d'âge 50-60 ans et présentent pour beaucoup un état dépressif réactionnel à une ambia Lire la suite

Répondre
 
SURAS Médecin ou Interne 08.04.2015 à 12h36

« Bertrand l'a rêvée, Touraine l'a réalisée (la braderie des soins courants aux assureurs). »

Répondre
 
Scared Médecin ou Interne 08.04.2015 à 12h32

« Et dans les hôpitaux, les salaires des PH sont bloqués si les soins augmentent ? Non. »

Répondre
 
ARKITEVE Médecin ou Interne 08.04.2015 à 09h00

« Comment pourraient ils expliquer le blocage du c ... les pauvres ! z'ont plus de sous !
Une belle manipulation politicienne de plus.
Maintenant vous savez ou nous allons. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... Commenter

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... Commenter

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter