Journée mondiale du refus de la misère : les inégalités se creusent, dénonce MDM

Journée mondiale du refus de la misère : les inégalités se creusent, dénonce MDM

17.10.2014
  • 1413561136555412_IMG_138948_HR.jpg

À l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère, Médecins du monde (MDM) expose sur le parvis de l’hôtel de ville de Paris les portraits d’anonymes, sous le titre « Regardons la précarité en face ». Youssouf, Imre, Marco, Jean-Michel, Armelle, Najat : ils sont le visage de la pauvreté aujourd’hui, qui se traduit par le renoncement au soin, la malnutrition, la rue, les squats, les troubles psychologiques...

Ils sont quelques-uns parmi les 29 960 personnes exclues du système de santé qui ont été reçues dans ses vingt centres d’accueil, de soins, et d’orientation (CASO) de MDM, en 2013, selon le rapport de l’Observatoire de l’accès aux droits et aux soins en France, que l’ONG publie en parallèle.

« Les inégalités de santé restent fortes, les situations de précarité se dégradent », commente Jean-François Corty, directeur des missions France à MDM.

La quasi-totalité (97 %) des patients des CASO vit sous le seuil de pauvreté, 27 % n’ont aucune ressource. Pour la plupart, ce sont des hommes jeunes (33 ans), originaires d’Afrique subsaharienne, du Maghreb et de l’Union européenne. « Nos patients ont faim », dénonce Jean-François Corty. Près de 80 % des foyers sont en situation d’insécurité alimentaire. Ils sont toujours plus nombreux à n’avoir pas de toit : 19 % sont sans domicile fixe ou en hébergement d’urgence, contre 15 % l’an passé. Et 90 % des enfants habitent des logements insalubres, des squats, des campements, des hôtels...

21 % de renoncement aux soins

Plus de la moitié (57 %) des usagers des CASO souffrent de pathologies chroniques. Les troubles de la santé mentale touchent 11 % des patients, l’état de santé bucco-dentaire est mauvais (les plus de 40 ans ont en moyenne 7 dents absentes non remplacées).

Pourtant, en raison de problèmes financiers, d’une méconnaissance de leurs droits, et de la complexité des démarches, 88 % des patients des CASO n’ont aucun droit ouvert à l’assurance-maladie, alors que via l’aide médicale d’État, les trois quarts devraient y avoir accès. Conséquence, 36 % des personnes ont recours à des soins trop tardivement, et 21 % y renoncent. Les femmes enceintes sont 42 % à présenter un retard de suivi de grossesse et un tiers des mineurs présentent un retard dans les vaccinations obligatoires et recommandées.

MDM demande la simplification de l’accès aux soins, grâce à la fusion de l’aide médicale d’Etat dans le dispositif CMU, la généralisation du tiers payant, et l’élévation du seuil d’attribution de la CMU-Complémentaire à celui du seuil de pauvreté. L’ONG réclame également l’ouverture expérimentale d’une salle de consommation à moindre risque (SCMR) et un accès inconditionnel aux nouvelles molécules de l’hépatite C, notamment en soumettant le Sovaldi au régime de la licence d’office.

Coline Garré
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
18.10.2014 à 23h17

« C'est curieux qu'à Paris intra-muros bien connectés en réseaux personne n'ait entendu parler de cette Journée Mondiale... On finit par se demander par où passe la vraie info !!! »

Répondre
 
18.10.2014 à 00h38

« Comme disait "certains" Abbé PIERRE 1954, mais allons cher ami "on ne peut pas supporter sur nos épaules toutes la misère du monde".
Comme disait coluche "camarade, tous à la soupe populaire ! "1980 Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 4

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter