Implants mammaires : des risques réels mais limités selon l’ANSM

Implants mammaires : des risques réels mais limités selon l’ANSM

06.05.2014
  • 1399392632520487_IMG_129126_HR.jpg

L’ANSM vient de publier un rapport d’évaluation plutôt rassurant sur l’utilisation en France des implants mammaires en silicone (hors PIP ayant déjà fait l’objet de rapports spécifiques).

L’analyse a porté essentiellement sur les ruptures d’implants déclarés sur la période 2010-2012 et sur les cas de cancers du sein (adénocarcinomes) et de lymphomes mammaires rapportés entre janvier 2010 et octobre 2013.

Peu de ruptures d’implants

Si les ruptures d’implants constituent le principal des incidents signalés, le taux de rupture reste très faible, de 0,01 à 0,30 % en fonction de la durée d’implantation. Pour l’ensemble des fabricants, le délai moyen entre la pose de l’implant et la découverte de la rupture est de 7,6 ans (écart-type +/- 4 ans). Sans surprise, le taux de rupture augmente avec l’ancienneté de l’implantation.

D’autres incidents bénins sont à relever : formation de coque, de plis, de vagues, rotation de la prothèse, inflammation, infection, ou encore perspiration de silicone. L’ANSM tient à souligner que le recensement de 22 cas d’adénocarcinomes ne correspond pas à un surrisque de cancers du sein.

Des cas rares de lymphomes mammaires sous surveillance

L’Agence est un peu plus réservée sur les cas rapportés de lymphomes anaplasiques à grandes cellules (LAGC) de localisation mammaire. Selon les données du réseau français LYMPHOPATH, 9 cas ont été rapportés à la présence d’un implant depuis janvier 2010, dont les 6 déclarations faites à l’ANSM concernant des femmes porteuses d’implants mammaires en gel de silicone hors PIP.

Le LAGC est une pathologie extrêmement rare qui n’a été observée que chez des femmes porteuses d’implants mammaires (gel de silicone ou sérum physiologique). L’évolution est le plus souvent favorable après traitement local.

Information des patientes

Compte tenu des risques réels liés aux implants mammaires, l’ANSM insiste sur l’information due aux patientes. L’Agence insiste en particulier sur une notion à bien faire passer, celle de durée de vie limitée des implants, puisqu’elle implique une ou plusieurs autres interventions après la pose initiale.

Il est nécessaire de faire porter l’ensemble de ces différents éléments à la connaissance des patientes candidates à l’implantation de sorte qu’elles puissent formuler un consentement éclairé. Dans cette optique, l’ANSM met à disposition un document questions/réponses sur son site internet.

Dr Irène Drogou
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
09.05.2014 à 09h44

« Le discours actuel est très ambigu. Les prothèses en silicone ont une durée de vie de 7 à 10 ans. Mais il est dit par ailleurs qu'il faut les changer uniquement en cas de problème. D'après mon expér Lire la suite

Répondre
 
08.05.2014 à 22h51

« A l'avenir pourquoi faire "des implantations à consentement éclairé" à des personnes qui ne sauront plus "pourquoi" et "à quoi ça sert" ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 10

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter