Sur la piste du bacille tuberculeux, il y a 70 000 ans

Sur la piste du bacille tuberculeux, il y a 70 000 ans

02.09.2013
  • 1378141261450692_IMG_109820_HR.jpg

Une équipe internationale conduite par le chercheur suisse Sébastien Gagneux (Institut tropical et de santé publique suisse) a tenté de remonter la piste de Mycobacterium tuberculosis en comparant le génome de 259 souches collectées dans différentes parties du monde. Les chercheurs ont ainsi pu remonter à l’origine du baille de Koch dans l’espace et dans le temps.

La mycobactérie « a émergé il y a environ 70 000 ans et a accompagné les migrations de l’homme moderne hors d’Afrique », expliquent les chercheurs dans un article publié dans « Nature Genetics ». Elle s’est répandue en raison de « l’augmentation de densité de la population humaine au cours de la période néolithique », ajoutent-ils.

En plus de la comparaison des gènes des différentes souches du bacille, ils ont en effet comparé l’histoire phylogénétique de l’homme à celle de M. tuberculosis. « L’évolution de l’homme et celle du bacille de la tuberculose présentent une similitude frappante », commente le chercheur. Cela témoigne, selon lui, des relations étroites entre les deux depuis des milliers d’années. « Les migrations de l’homme moderne et ses changements de mode de vie ont créé des conditions favorables pour l’évolution d’une maladie de plus en plus meurtrière », indique encore Sébastien Gagneux.

Transmission d’homme à homme

Lorsque les hommes se sont regroupés en petits villages au cours la transition démographique du néolithique, ils ont aussi favorisé la transmission du bacille d’homme à homme. Les résultats invalident l’hypothèse d’une transmission à l’homme via un animal domestique, « simplement parce que M. Tuberculosis est apparu bien avant la domestication des animaux ».

Le chercheur rappelle que la tuberculose continue à provoquer 1,2 million de morts chaque année dans les pays en développement. « La mise au point de nouveaux médicaments et de nouveaux vaccins est urgente » d’autant plus que la résistance aux antituberculeux de première ligne est une menace. Ce type d’étude pourrait aider à mieux comprendre ce phénomène.

Dans une autre étude génétique publiée dans le même numéro de « Nature Genetics », des chercheurs de la Harvard Medical School (USA) ont découvert que la résistance aux antibiotiques n’impliquait pas seulement une unique mutation mais un mécanisme bien plus complexe qu’on ne le pensait jusqu’ici.

 Dr LYDIA ARCHIMÈDE
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
21.09.2013 à 12h22

« Ces enquêtes génétiques me font rêver. Doit-on les prendre au pied de la lettre comme des certitudes. D'autres chercheurs ne les ont-ils pas mis en cause ? »

Répondre
 
09.09.2013 à 17h02

« Quand j'étais jeune, j'ai présenté une primo infection BK toujours silencieuse, seule le BCG a été Hyper-positif et sans conséquence au niveau pulmonaire. La cause de cette primo-infection était la Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 10

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter