Un entretien avec le Pr Marie Favrot (ANSES) - La nutrivigilance passe à la vitesse supérieure

Un entretien avec le Pr Marie Favrot (ANSES)La nutrivigilance passe à la vitesse supérieure

10.12.2010
Lancé il y a un an pour surveiller les effets indésirables liés aux compléments alimentaires, le dispositif national de nutrivigilance va s’étendre aux boissons et aliments enrichis, aux aliments entrant dans le cadre de réglementation « nouvelle food » et aux denrées destinées à l’alimentation particulière. Conseiller santé de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), le Pr Marie Favrot explique l’enjeu de santé publique de ce recueil. Et pourquoi son efficacité repose sur les médecins et les professionnels de santé.
  • 1291946955211811_IMG_50262_HR.jpg
LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN – Après une année d’expérimentation, où en est le dispositif de nutrivigilance ?

Pr MARIE FAVROT – Notre système de nutrivigilance est maintenant pleinement fonctionnel et constitue une nouvelle brique qui s’intègre dans le dispositif de santé publique. Notre dispositif s’appuie sur une cellule dédiée au sein de l’ANSES, un comité technique, composé de l’AFLD (Agence fran...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 1

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... Commenter

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter