Une étude de l’INSERM chez le rongeur - L’addiction, une perte de plasticité synaptique

Une étude de l’INSERM chez le rongeurL’addiction, une perte de plasticité synaptique

28.06.2010
Une étude réalisée chez le rat par des chercheurs français montre que la dépendance à une drogue serait due à une incapacité de certaines personnes de contrecarrer des modifications synaptiques provoquées chez tous les sujets. Pour comprendre l’addiction il convient d’étudier les sujets normaux qui ne deviennent pas dépendants plus que les toxicomanes. Les travaux sont expliqués au « Quotidien » par Pier Vincenzo Piazza (directeur de recherche Inserm 862, Bordeaux).

CE TRAVAIL décrit la première corrélation biologique de la transition d’un comportement de prise de drogue à une toxicomanie. La prise d’une drogue peut être un comportement normal et admis (prendre un verre de vin), sachant que par drogue il faut entendre tout produit psychoactif susceptible d’entraîner une addiction. Prendre une substance pour ses propriétés psychoactives est un comportement très largement ré...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn aux médecins : « Vous êtes incontournables, la mutation aussi »

Buzyn

« La ministre de la Santé a un regard partagé avec les professionnels de santé… mais nous attendons des actes concrets. » Le Dr Patrick Boue... 6

L'ANSM déplore que des anti-hypertenseurs (IEC et ARA II), pourtant contre-indiqués, soient toujours prescrits pendant la grossesse

hta

Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC, tels que perindopril, ramipril, enalapril…) et les antagonistes de récepteurs de... 3

Des Français mettent au point le cobaye parfait pour la recherche sur la maladie d'Alzheimer

Alzheimer

Le cobaye parfait pour tester les nouveaux traitements de la maladie d'Alzheimer ! C'est ce que viennent de décrire les chercheurs du CEA,... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter