Une étude de l’INSERM chez le rongeur - L’addiction, une perte de plasticité synaptique

Une étude de l’INSERM chez le rongeurL’addiction, une perte de plasticité synaptique

28.06.2010
Une étude réalisée chez le rat par des chercheurs français montre que la dépendance à une drogue serait due à une incapacité de certaines personnes de contrecarrer des modifications synaptiques provoquées chez tous les sujets. Pour comprendre l’addiction il convient d’étudier les sujets normaux qui ne deviennent pas dépendants plus que les toxicomanes. Les travaux sont expliqués au « Quotidien » par Pier Vincenzo Piazza (directeur de recherche Inserm 862, Bordeaux).

CE TRAVAIL décrit la première corrélation biologique de la transition d’un comportement de prise de drogue à une toxicomanie. La prise d’une drogue peut être un comportement normal et admis (prendre un verre de vin), sachant que par drogue il faut entendre tout produit psychoactif susceptible d’entraîner une addiction. Prendre une substance pour ses propriétés psychoactives est un comportement très largement ré...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Située sur une zone « potentiellement inondable », la construction de l'hôpital de Carcassonne en question

hop carcassonne

L'hôpital de Carcassonne (Aude) a subi de plein fouet les intempéries meurtrières qui ont touché le département ces derniers jours. Dans la... Commenter

À l'hôpital de Saint-Brieuc, 116 médecins en conflit avec leur direction claquent la porte administrative

La nouvelle a été officialisée mardi 9 octobre. Ce jour-là, au centre hospitalier de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor), 116 médecins, dont les... Commenter

Un référentiel pour justifier le « non substituable » ? Médecins et pharmaciens craignent une usine à gaz

Non substituable

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 (PLFSS) vise à favoriser le recours aux génériques et biosimilaires. Mais... 19

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter