Pour les jeunes, la convention prolonge un modèle d'exercice « qui ne séduit plus »

Pour les jeunes, la convention prolonge un modèle d'exercice « qui ne séduit plus »

Sophie Martos
| 26.08.2016
  • consultation Jeune med

Après l'adoption officielle de la nouvelle convention médicale signée le jeudi 25 août par MG France, Le BLOC et la FMF, les représentants des étudiants, internes et jeunes médecins (ANEMF, ISNAR-IMG, ISNI, ISNCCA, ReAGJIR et le SNJMG) ont dénoncé d'une seule voix ce vendredi l'accord négocié par leurs aînés.

Dans un communiqué commun, les syndicats de jeunes jugent que la nouvelle convention « prolonge, pour quelques années encore, un modèle d...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 21 Commentaires
 
DOMINIQUE C Médecin ou Interne 05.09.2016 à 10h18

Diviser pour mieux régner, la tactique de Mme TOURAINE va payer ... pauvre de nous.

Répondre
 
philippe s Médecin ou Interne 29.08.2016 à 12h44

Je suis rhumatologue, 2 € d'augmentation de la consultation qui ne représente que 50 % de mes actes, le reste étend des actes techniques innovons poètes revalorisés cela correspond à 4 % Lire la suite

Répondre
 
barbpat Dentiste 29.08.2016 à 15h06

".....

Il faudrait en finir avec cette consultation à l'acte, pour en faire une rémunérée au temps passé. Il est aberrant de voir qu'une vaccination est payée aussi cher que de faire le bilan d'un Lire la suite

Répondre
 
Brice Médecin ou Interne 28.08.2016 à 23h31

Je suis jeune médecin, passionné, et travaillant "seul", et je pense que la jeune génération qui sont encore dans les études ou en sorte tout juste se mettent le doigt dans l'œil lorsqu'elle espère Lire la suite

Répondre
 
Brice Médecin ou Interne 30.08.2016 à 22h43

Et voilà!!! Un bel exemple. Je veux dire tu es jeune et remplaçant. Attends un peu et d'avoir une patientèle. D'abord, si le patient se rend disponible avant 18 heure, de tout façon, il n'y a souvent Lire la suite

Répondre
 
Double Poney Médecin ou Interne 30.08.2016 à 11h42

Je suis jeune médecin remplaçant. Je ne comprends pas cette remarque vis-à-vis de la "fausse médecine de proximité qui se termine à 18h". Parce que tu finirais à 18h tu ferais preuve de moins Lire la suite

Répondre
 
Jean-Claude M Médecin ou Interne 28.08.2016 à 09h34

Je suis médecin. Mon fils voulait faire comme papa. Nenni ! Il te faut un métier reconnu. En 2016, tu as de la reconnaissance si tu répares des robinets, si tu vends du pain, si tu es notaire ou Lire la suite

Répondre
 
Un médecin Médecin ou Interne 28.08.2016 à 05h45

Mais les jeunes médecins vont devoir quand même payer les retraites de ces ainés qui les trahissent, et qui ne pensent qu'à leur présent de façon égoïste (comprenez, ils ont des charges les "pôvres", Lire la suite

Répondre
 
KLAUSS Médecin ou Interne 07.09.2016 à 02h38

Depuis 3 ans aucune retraite de médecin n'a été revalorisée !
Car tu penses que ce sont que tes aînés qui t'ont trahi ?

Répondre
 
Dr Nono Médecin ou Interne 29.08.2016 à 10h52

''Le pôvre médecin' 'comme tu dis n'a pas de piscine. Il a repeint la façade de son cabinet ce WE...

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... 1

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Une généraliste obtient la condamnation d'un patient qui l'accusait à tort de refus de soins

proces

Attaque, riposte. Un patient l'avait attaquée devant les juridictions ordinales pour refus de soins avant de retirer sa plainte. Le Dr... 66

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter