Loi de santé : les syndicats de médecins libéraux appellent à une journée « santé morte » le 13 novembre

Loi de santé : les syndicats de médecins libéraux appellent à une journée « santé morte » le 13 novembre

Henri de Saint Roman
| 28.10.2015
  • Loi de santé : les syndicats de médecins libéraux appellent à une journée « santé morte » le 13 novembre - 1

Fermeture des cabinets, arrêts d’activité... Plusieurs syndicats de médecins libéraux ont appelé ces derniers jours à l’organisation d’une journée « santé morte », vendredi 13 novembre, pour contester le projet de loi de santé, quelques jours avant l’adoption définitive de ce texte à l’Assemblée nationale.

Le SML, la FMF, le BLOC et l’UFML avaient prévu depuis plusieurs semaines un « black friday ». « Nous appelons à l’arrêt de toutes nos activités, consultations, interventions, urgences comprises à partir du vendredi 13 novembre 8 heures, a détaillé le Dr Philippe Cuq, coprésident du BLOC, dans un courrier du syndicat. Nous devons réduire nos activités quelques jours auparavant afin de ne pas avoir de patients hospitalisés dans les services et de ne pas avoir l’obligation d’assurer la continuité de leurs soins. Les urgences, dès le jeudi 12 novembre seront transférées dans les hôpitaux publics. »

La FMF et le SML invitent également leurs adhérents à prolonger cette opération jusqu’au vote définitif de la loi.

Un rassemblement est prévu devant l’Assemblée nationale les 16 et 17 novembre à 9 heures.

Créer un front syndical uni

La CSMF, qui ne s’était pas associée aux derniers appels à la grève de la mouvance SML-FMF-BLOC, a annoncé mardi 27 octobre qu’elle s’associait au mouvement de fermeture des cabinets le 13 novembre. Son président, le Dr Jean-Paul Ortiz, va même plus loin : il prendra contact dès cette semaine avec les autres forces syndicales pour « organiser un front syndical uni face à la loi de santé ». Une réunion, activement demandée par le syndicat des ORL, est prévue le 4 novembre à Paris dans ce but.

De son côté, MG France soutient le mouvement du 13 novembre « sans l’organiser ». Son président, le Dr Claude Leicher, ne cache cependant pas ses réserves sur la date retenue pour cette grève qui se déroulera au milieu du pont du 11 novembre. MG France a prévu de manifester son opposition au tiers payant obligatoire sous les fenêtres du ministère de la Santé le 19 novembre.

Le projet de loi de santé doit être examiné en dernière lecture à l’Assemblée à partir du 16 novembre prochain. La date du vote définitif n’est pas encore connue précisément.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 20 Commentaires
 
Jean François M Médecin ou Interne 29.10.2015 à 21h58

« Mr LEICHER...
On se fout de la date!
Ce que les médecins veulent ,c'est l'union de tous les syncicats contre cette loi liberticide, dommageable pour tous!
On ne peut pas soutenir sans organise Lire la suite

Répondre
 
Philippe H Médecin ou Interne 29.10.2015 à 16h33

Quand on voit que les avocats ont obtenu avec leur grève (retrait de la mainmise sur leurs caisse de dépôts, augmentation de leurs tarifs pour l'aide juridictionnelle), on voit qu'on est vraiment de Lire la suite

Répondre
 
FRANCOIS C Médecin ou Interne 30.10.2015 à 23h12

« rejoignez ceux qui luttent, les coordinations, maintenant 61 départements
fchamaillard@wanadoo.fr »

Répondre
 
pierre b Médecin ou Interne 29.10.2015 à 14h44

La loi du TPG est un marqueur de gauche qui sera très utile à François Hollande ou bien Valls quand viendra le moment de l'élection présidentielle de 2017 , il aura cette mesure à son "bilan social" Lire la suite

Répondre
 
FRANCOIS C Médecin ou Interne 30.10.2015 à 23h17

« nous les informons, tous les jours, à chaque consultation, avec un Document à lire et des vidéos à voir sur internet.
Les patients, de plus en plus au courant, commencent à refuser ce tiers payant Lire la suite

Répondre
 
DocJCA Médecin ou Interne 29.10.2015 à 13h06

Journal de 13 h ...
Le "Président" de la République reçoit les juges après les policiers ...
Et nous alors, garants de la "Santé" ... ?
Grâce à nos syndicats Bisounours, qui pensent plus à leurs Lire la suite

Répondre
 
FRANCOIS C Médecin ou Interne 30.10.2015 à 23h19

venez nous rejoindre
Coordination des médecins Libres et Indépendants
CoMéLI 84
fchamaillard@wanadoo.fr

Répondre
 
JACQUES W Médecin ou Interne 29.10.2015 à 09h20

Puisque les pouvoirs publics veulent faire de nous des salariés soyons le tout à fait cad 38 h par semaine en tenant retirant 10 pour cent pour la formation médicale.
En retirant le temps de Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

BCG, méningocoque, HPV... les recommandations du calendrier vaccinal 2017

calendrier

Le calendrier des vaccinations 2017 vient d'être rendu public ce jour par le ministère chargé de la Santé après avis du Haut Conseil de la... 7

Marisol Touraine appelle à voter « massivement » pour Emmanuel Macron

touraine

La ministre de la Santé est sortie de son silence à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche soir. « J’appelle les... 12

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

ROSP

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter