Catherine Lemorton a fait ses comptes, le C est en réalité à 31,5 euros

Catherine Lemorton a fait ses comptes, le C est en réalité à 31,5 euros

Stéphane Long
| 02.04.2015
  • Catherine Lemorton a fait ses comptes, le C est en réalité à 31,5 euros  - 1

La présidente de la commission des affaires sociales de l’Assemblée s’en est pris aux médecins frondeurs, mardi 31 mars, alors qu’elle défendait la généralisation du tiers payant pendant la présentation du projet de loi de santé au Palais Bourbon.

« Permettez-moi de rappeler ce qu’est la rémunération des médecins, au moment où certains, arbitrairement, font passer le prix de leur consultation de 23 à 25 euros », lance Catherine Lemorton qui fait référence à l’appel de MG France auprès des généralistes libéraux d’augmenter unilatéralement leur tarif malgré les menaces de la CNAM.

La pharmacienne de formation a fait ses calculs : le tarif de consultation est actuellement « plus proche de 31,50 euros que de 23 euros » si l’on tient compte de la diversification de la rémunération des généralistes. Outre le paiement de l’acte (23 euros), les omnipraticiens bénéficient de la ROSP, le forfait médecin traitant (1,50 euro*), celui pour les patients en ALD (0,80 euro*), celui de la prise en charge des plus de 80 ans (0,60 euro*) et diverses majorations (0,40 euro*).

Stigmatisation ?

« ll faut également compter les exonérations de cotisations sociales, à savoir les cotisations assurance-maladie, les cotisations familiales et les deux tiers des cotisations à l’assurance vieillesse prises en charges par la solidarité nationale, soit environ 3,60 euros dans le prix global d’une consultation », ajoute Catherine Lemorton qui se défend de vouloir stigmatiser les médecins.

Il s’agit, dit-elle, « simplement [de] donner des éléments factuels afin que nous puissions, dans cet Hémicycle, débattre sur la base des mêmes connaissances. »

Ce n’est pas la première fois que les médecins sont pris à parti sur leur rémunération. En novembre 2014, la ministre de la Santé, Marisol Touraine avait déjà évalué qu’une consultation leur rapportait 31,40 euros. Une manière de couper court aux demandes de revalorisation de la profession.

* Montants rapportés à une consultation
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 35 Commentaires
 
FRANCOIS C Médecin ou Interne 31.08.2015 à 20h22

« Avec la ROSP les médecins sont achetés, de telle sorte qu'ils prescrivent le minimum, mais pourquoi faire autant d'études pour que quelques ronds de cuir, non médecins, nous imposent par le biais de Lire la suite

Répondre
 
SURAS Médecin ou Interne 20.07.2015 à 11h53

De toutes façons, c'est quand même encore inférieur au C dans les autres pays d'Europe occidentale. Le but ultime et désormais affiché, est bien de nous faire disparaître.

Répondre
 
francoise a Médecin ou Interne 12.04.2015 à 22h00

« DECONVENTIONNEMENT BON SANG, même la baguette d pain augmente plus vite que vos consultations !!! De quoi avez-vous peur ? »

Répondre
 
Scalex Médecin ou Interne 06.04.2015 à 20h57

« En fait , depuis quelques années, toutes les rémunérations du médecin généraliste augmentent... sauf le C. Tout se passe comme si on voulait quand même augmenter nos revenus, mais sans que le patien Lire la suite

Répondre
 
loic e Médecin ou Interne 06.09.2015 à 22h39

« Le paiement à l'acte est sans doute dépassé, j'en suis bien d'accord, et d'ici deux présidentielles il aura sans doute disparu.

Mais la prise en charge globale et forfaitaire est un saupoudrage Lire la suite

Répondre
 
Philippe A Médecin ou Interne 11.04.2015 à 11h35

« Le paiement à l'acte , comme le pourcentage sur les médicaments des pharmaciens, n'est plus adapté à la médecine actuelle, qui n'est plus une médecine au coup par coup, mais un parcours de soin mult Lire la suite

Répondre
 
ALAIN W Médecin ou Interne 06.04.2015 à 00h04

« 1/ puisque "le C est à 31,50€" il faut exiger ce montant à chaque acte, sans accepter le chantage effectué par la Caisse en contrepartie (ROSP et autres vilénies ) ce jeu de marelle l'amenant à ne Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Santé au travail, médiateurs, coaching : comment Touraine veut « soigner les soignants » dans les hôpitaux

touraine

Attendu depuis des mois par la communauté hospitalière, le plan d'action du gouvernement visant à améliorer les conditions de travail des... 4

Vaccination par les pharmaciens, protection maternité : le budget de la Sécu définitivement adopté

vaccin ph

Le Parlement a adopté définitivement ce lundi, par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le PLFSS 2017 (projet de loi de financement de... Commenter

Le nombre de cancers a augmenté de 33 % entre 2005 et 2015 dans le monde

En 2015, 17,5 millions de cas de cancer ont été recensés dans le monde, ainsi que 8,7 millions de décès, selon la dernière édition du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter