Hémospermie

Une pathologie souvent bénigne mais source d’inquiétudes  Abonné

Par
Publié le 15/10/2018

« La survenue d’une hémospermie inquiète beaucoup l’homme, mais lorsque le bilan étiologique retrouve une cause, il s’agit fréquemment d’une pathologie bénigne et transitoire inflammatoire ou infectieuse », indique en préambule le Dr William Akakpo, urologue à la Pitié Salpêtrière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte