Prise en charge des traitements de l’anémie

L’intégration de l’erythropoïétine dans le forfait dialyse suscite l’inquiétude  Abonné

Publié le 10/04/2014
1397094153512048_IMG_126955_HR.jpg

1397094153512048_IMG_126955_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

« Cela fait déjà plusieurs années que la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) souhaitait sortir l’Erythropïétine (EPO) de la liste en sus, faisant le constat que les EPO ne sont pas des traitements nouveaux, ni véritablement onéreux », souligne le Pr Jean-Jacques Zambrowski.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte