Implants vaginaux

Les premières données de Vigimesh

Par Christine Fallet
Publié le 24/06/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
Vigimesh

Vigimesh
Crédit photo : Phanie

implants vaginaux

implants vaginaux
Crédit photo : Phanie

Situations fréquentes chez la femme, l'incontinence urinaire ou le prolapsus génital peuvent conduire à un véritable handicap. Le traitement de première intention comprend généralement la rééducation périnéale. Un traitement médicamenteux, un pessaire ou une chirurgie peuvent ensuite être nécessaires. On estime qu'environ 20 % des femmes auront besoin d'une chirurgie pour incontinence urinaire ou prolapsus génital au cours de leur vie.

Environ 55 000 implants posés chaque année

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?