Infections urinaires à répétition

Comment E. Coli colonise l’intestin et la vessie  Abonné

Publié le 13/05/2013

TANDIS QUE L’INTESTIN héberge une vaste population de bactéries, la vessie et les voies urinaires sont normalement stériles, protégées contre l’invasion microbienne par des barrières physiques et biologiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte