Antioxydants : prudence chez les femmes

Par
Christine Fallet -
Publié le 17/01/2018

Faut-il prendre des antioxydants par voie orale ? La grande étude SUVIMAX a clairement démontré que l’apport à des doses dites nutritionnelles au long cours diminuait chez l’homme le risque de cancers (dont cutanés) de 31 %, et de décès de 37 %. Pour les femmes, au contraire, une augmentation du risque de cancers cutanés a été observée, qui disparaît à l’arrêt de la supplémentation.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?